Sport

Tournoi international amical «capitale d’Egypte» | Tunisie-Croatie ce Samedi (21h00 au Caire) : Ce ne sera pas une partie de plaisir

[ad_1]

 

Les Tunisiens gagneront beaucoup à disputer âprement ce tournoi bénéfique à plus d’un titre.

Le tournoi auquel l’équipe de Tunisie est appelée à participer et qui aura lieu en Egypte, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne sera pas une partie de plaisir. Le fait même qu’il se déroule dans ce pays est déjà un élément positif à double titre. C’est tout d’abord un pays frère qui s’ingénie à rafler toutes les compétitions qui se présentent pour des raisons évidentes mais qui le regardent. Le sport, et surtout le football, est un excellent passe-temps pour une population qui l’adore. C’est ensuite une motivation pour les équipes tunisiennes qui ont intérêt à s’y rendre pour s’imprégner de l’ambiance unique qui y règne. Cela permet à nos joueurs de s’endurcir en prévision des futures manifestations qui nous intéressent directement.

Ce tournoi sera donc à plus d’un titre intéressant. Déjà du côté de notre premier adversaire, la Croatie, c’est un défi et une promesse d’effacer la défaite essuyée en juin 2019, alors que les Tunisiens préparaient la CAN qui devait avoir lieu… en Egypte. Ce 2 à 1, essuyé à domicile, est resté dans la gorge de nos amis croates et l’occasion se présente pour l’effacer. Leur entraîneur ne cache pas sa joie et avoue que «tout sera fait pour avoir cette revanche!».

Bien entendu si les Tunisiens se laissent faire et il nous semble que nos représentants entendent faire figure honorable après les critiques qui leur sont adressées après leur dernière prestation.

Elyès Saâd forfait

L’équipe tunisienne, fortement remaniée (et c’est tant mieux si elle entend préparer l’avenir et se débarrasser des boulets qui l’entravaient et des bouchons qui l’étouffaient), verra des absences. D’abord les Msakni et autres cadres non retenus dès le premier tri, et puis le trio de l’EST laissé à la disposition de son club, Srarfi blessé et enfin Elyès Saâd resté en Allemagne pour une intervention chirurgicale. Sinon, les joueurs expatriés ont rejoint la délégation tunisienne débarquée lundi soir, à l’image de Ghandri, Bronn, Ben Romdhane, Kechrida, Hadj Mahmoud et Aïdouni, entre autres.

Passons au staff technique composé de Montassar Louhichi et Anis Boussaïdi. Ce duo sait à quoi s’en tenir. Il a fait appel à des joueurs qui semblent en pleine possession de leurs moyens et qui ont plus que besoin de confirmer tout le bien que l’on pense d’eux. Pour les Croates, qui préparent l’Euro 2024 qui aura lieu en Allemagne et qui se trouvent au groupe B en compagnie de l’Espagne, de l’Italie (tenante du titre) et de l’Albanie, ce match à livrer aux Tunisiens est donc important du fait qu’il servira à mettre sur orbite leur équipe.

Les Tunisiens n’ont pas ce souci, mais voudront quand même faire bonne figure et comme notre onze passe pour un empêcheur de tourner en rond et qu’il a toujours brillé en «amical», il ne faudrait pas être surpris par quoi que ce soit.

L’article Tournoi international amical «capitale d’Egypte» | Tunisie-Croatie ce Samedi (21h00 au Caire) : Ce ne sera pas une partie de plaisir est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page