National

Le ministère des Affaires étrangères déplore la perte de Frédéric Mitterrand

[ad_1]

Le ministère des Affaires étrangères a publié ce matin, vendredi 22 mars 2024, un communiqué de condoléances suite au décès de l’ancien ministre français de la Culture et la Communication Frédéric Mitterrand, décrit dans le communiqué comme « un ami fidèle et dévoué de la Tunisie et des Tunisiens ».

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères a considèré le départ du défunt comme « une perte pour l’amitié franco-tunisienne » et assuré que l’ancien ministre etait une personnalité qui a grandement contribué au renforcement des relations entre les deux pays.

« Le défunt, avec son talent narratif reconnu, a contribué à faire connaître à un large public l’histoire riche et le patrimoine de la Tunisie. Frédéric Mitterrand a montré un engagement constant à renforcer les relations amicales entre la Tunisie et la France, et un soutien inébranlable aux artistes et intellectuels tunisiens ».

« En cette douloureuse circonstance, le ministère des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger présente ses sincères condoléances et sa plus profonde sympathie à la famille du défunt et à ses proches ».

L’ancien ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, est décédé jeudi 21 mars 2024, à l’âge de 76 ans.

 

Frédéric Mitterrand a multiplié les casquettes, journaliste, écrivain, animateur, réalisateur, producteur ou éditeur, il était sans conteste l’une des figures emblématiques et incontournables de la scène culturelle française.

Frédéric Mitterrand est aussi un grand amoureux de la Tunisie, de Hammamet surtout où il se rendait petit avec sa mère avant d’y élire domicile.

R.A.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page