Sport

ESM se prépare au play-out : Les nouvelles ardeurs de Kaïs Yaâcoubi

[ad_1]

 

Le nouveau coach s’est mis à remettre les choses en règle. Un long stage à Ezzahra et des recrutements ciblés, les Miniers entendent aborder le play out dans les meilleures dispositions.

Sous la houlette énergique de Kaïs Yaâcoubi, les responsables ne se contentent pas de redéfinir l’effectif, ils se lancent dans une révolution totale, où chaque aspect de la préparation pour la phase du play-out est minutieusement repensé. Le nouveau coach en place s’immerge dans une période de préparation intense, pour insuffler une nouvelle dynamique. Les joueurs sont soumis à des tests d’endurance physique, une première pour ce club. Cette nouveauté initiée par le coach vise à situer athlétiquement l’ensemble des joueurs. Les résultats émanant de ces tests laissent admettre que les dispositions physiques de la plupart des joueurs imposent un travail supplémentaire.

Mouvements sur le mercato

Les mouvements sur le marché des transferts ne sont pas en reste, avec des réalisations audacieuses et le recrutement de nouveaux joueurs. Et l’exploration de pistes prometteuses continue. C’est ainsi que Jasser Atig et Aliou Hafidh sont priés de chercher un autre employeur. D’autre part, l’ESM a enrôlé Mohamed Amine Ammar (ex-ST) pour une année renouvelable, Najd Hleli (ex-JSK), Fakhreddine Ouji (ex-ST) et Haythem Mhamdi (ex-ST). Une autre liste de joueurs est actuellement en cours de pistage, et qui comporte entre autres Mourad Hedhli. Cette démarche s’inscrit dans une optique visant à garantir une performance optimale lors du play-out. Ainsi, avec un nouvel entraîneur aux commandes, une mise au vert soigneusement planifiée, des matchs amicaux, la décision de mettre en place un camp de préparation à Ezzahra démontre également l’engagement du club minier à optimiser les performances de ses joueurs. Parti dimanche dernier, le groupe élira domicile dans la banlieue sud jusqu’au 6 février prochain, date de son premier match face au CAB. Un séjour qui permettra à Kaïs Yaâcoubi d’évaluer le niveau de l’effectif et de peaufiner la stratégie de jeu adéquate.

Les prochains jours verront un autre coup de lifting de l’effectif et le traitement de certains problèmes financiers. Grâce surtout à une trésorerie renflouée après la subvention de la compagnie des phosphates tombée à pic.

L’article ESM se prépare au play-out : Les nouvelles ardeurs de Kaïs Yaâcoubi est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page