Sport

C1 africaine | L’EST prépare la dernière sortie de la phase de groupes : Maître de son destin !

[ad_1]

 

Un match nul face au Hilal suffirait à l’Espérance pour composter son billet pour les quarts de finale. Une victoire serait mieux. Une chose est sûre : les “Sang et Or” sont maîtres de leur destin. Encore un effort et le tour est joué.

Pour sa première sortie officielle à la tête de l’équipe, on peut dire que Miguel Cardoso s’en est plutôt bien sorti. La première impression a été en tout cas bonne, mais ce n’est que le commencement pour le technicien portugais. Il a apporté une métamorphose profonde dans le jeu collectif. Un jeu, de surcroît, créatif porté vers l’offensive.

Bref, le coach “sang et or” a démontré qu’il y a du travail qui a été fait durant la préparation et a réussi à mettre en lumière sa philosophie du jeu dès son premier match à la tête de l’équipe. Tout ceci est bon à prendre. Mais le plus important reste à venir : composter devant Al Hilal, ce samedi, le billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Ce qui est bien, c’est qu’avec la victoire de samedi dernier devant l’ESS et le résultat nul qui a ponctué le match Al Hilal-Petro Luanda pour le compte de la journée précédente, l’Espérance qui a gagné du terrain en réduisant l’écart à seulement un point avec le leader Angolais, est en position beaucoup plus confortable que son dernier adversaire de cette phase de groupes. Toutefois, Al Hilal garde des chances intactes pour se qualifier aux quarts de finale. En effet, la formation soudanaise, troisième au classement, n’affiche que trois points de retard par rapport à l’Espérance. En cas de victoire, samedi, c’est Al Hilal qui se qualifie. Pour rappel, Al Hilal a l’avantage d’avoir remporté la victoire devant l’Espérance à l’aller sur le score de 3-1.

Ceci dit, les “Sang et Or” sont maîtres de leur destin. Un match nul leur suffirait pour se qualifier aux quarts de finale. Une victoire serait mieux d’autant que cette confrontation contre Al Hilal, qui s’apparente d’ailleurs à une revanche, est l’occasion parfaite pour le nouveau coach “sang et or” de démontrer sa capacité à faire passer ses idées et à imposer son style de jeu face à un adversaire qui, bien que son championnat national soit à l’arrêt et même s’il évolue en dehors de ses bases en Tanzanie, a donné du fil à retordre à ses adversaires durant cette phase de groupes de la Champions League.

Le huis clos, de nouveau imposé

Après avoir ouvert, lundi, les entraînements au public, Miguel Cadroso a de nouveau imposé le huis clos pour le reste de la semaine. Pour rappel, la rencontre contre Al Hilal pour le compte de la dernière journée de la phase de groupes de la C1 africaine aura lieu ce samedi à Radès à partir de 20h00.  En prévision de cette rencontre, le staff technique récupère Mohamed Ben Ali et Ghaith Ouahabi qui ont purgé leur suspension. Si Ben Ali est bien parti pour récupérer sa place de titulaire sur le flanc droit de la défense, Ouahabi a des chances moindres pour retrouver aussitôt l’entrejeu au vu de la bonne impression laissée par Zakaria El Ayeb. Les places sont devenues chères à l’entrejeu, même pour Ghailane Chaâlali.

L’article C1 africaine | L’EST prépare la dernière sortie de la phase de groupes : Maître de son destin ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page