Sport

Ben Guerdane et Tataouine perdent du terrain : La situation se complique

[ad_1]

 

Bien que partis avec respectivement quatre et deux points de bonus, l’USBG et l’UST ne sont pas dans une zone de confort.

Le derby du Sud entre l’USBG et l’UST n’a pas été fabuleux et a même été nettement en deçà des attentes des fans des deux équipes.  La bataille a été purement tactique entre les deux coaches Ramzi Jarmoud et Sami Gafsi qui ont tout fait pour ne pas perdre plutôt que de jouer le tout pour le tout. Le nul vierge, qui a sanctionné la partie entre les «Jaune et Noir » de Ben Guerdane et les «Bleu et Rouge» de Tataouine, a donc été une issue logique entre deux équipes qui n’ont pas livré une âpre bataille pour l’octroi des trois points qui les auraient hissées à une place confortable dans le classement général.  En perdant deux points précieux à domicile, l’USBG s’est fait rejoindre par l’AS Soliman, auteur d’un bel exploit à La Marsa avec un succès qui vaut son pesant d’or et qui l’a fait sortir du bas du tableau pour occuper la deuxième place avec 9 points. «Nous n’avons grappillé que 5 points en 4 matches, ce qui est une maigre moisson», avoue Ramzi Jarmoud. «Sans nos 4 points de bonus, nous aurions été dans une situation préoccupante.  C’est vrai que les matches sont tellement serrés et que les enjeux sont très cruciaux pour toutes les équipes du Play-Out mais nous ne devons en faire une excuse pour expliquer notre ratage. Le manque d’efficacité devant les buts nous a coûté très cher une fois de plus».  Ramzi Jarmoud fait allusion notamment au but manqué par Mohamed Nasr Hamed à sept minutes de la fin alors qu’il était seul au point de penalty face au portier tataouini, Hamza Ghanemi.

Qui rate s’expose aux contre-coups…

Ce faisant, ce que ne dit pas l’entraîneur de l’USBG, c’est que les occasions ont été aussi très rares avec deux essais pas très convaincants ni d’ailleurs concluants de Houssem Habbassi (28‘) et de Jawhar Ben Hassen (30 ‘) durant toute la première période. Une mi-temps de gâchée qui a permis aux Lions du Sahara de Tataouine de reprendre du poil de la bête et de devenir plus menaçants  en seconde mi-temps. «Un point, ce n’est pas l’idéal, mais c’est important surtout en déplacement, déclare de son côté, Sami Gafsi. Ça nous a permis de monter à la quatrième place avec 8 points. Mais ce n’est pas encore sécurisant. L’OB occupe la même place après son succès sur l’équipe du Bassin minier laquelle demeure à nos trousses avec 7 points tout comme EGSG dont la victoire sur le CAB a ramené son capital à 6 points. Sur un match, tout peut donc changer. Hormis le CAB avec ses 11 points en haut du peloton et l’ASM dans de mauvais draps en bas du tableau avec 3 points , toutes les autres équipes sont étroitement concernées par la bataille du maintien. Ça va être très dur et ça va faire chaud pour les prochains matches». Pour l’USBG comme pour l’UST, sortis dos à dos dans le derby de dimanche, l’opération maintien sera sûrement une mission très délicate.

L’article Ben Guerdane et Tataouine perdent du terrain : La situation se complique est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page