National

Vidéo – Des Tunisiens ont-ils été expulsés de Guinée '

 

Un profil Facebook qui porte le nom de “Hazgui Fathi” a publié hier, dimanche 5 mars 2023, une vidéo prétendant montrer l’expulsion de Tunisiens de Guinée. 

« C’est le discours irresponsable et raciste qui a engendré l’expulsion immédiate de tous les Tunisiens de Guinée…», peut-on lire en commentaire.

 

 

La vidéo a ensuite été reprise par plusieurs pages notamment la page « Rak fi Menzel Bourguiba » et la page du chroniqueur au journal Al Massa, Sahbi Amri.

 

Le contenu de la vidéo a suscité une grande polémique et une vague d’indignation des Tunisiens. Face à ces réactions, BN Check a vérifié l’authenticité de ces informations.

Après une vérification de la vidéo, il s’est avéré qu’il s’agit plutôt de l’arrestation de l’ex-policier espagnol Miguel Ángel Devesa, l’un des plus importants trafiquants sur la route africaine de la cocaïne et ce le 29 avril 2022 en Côte d’Ivoire. 

En effet la police espagnole, en collaboration avec les autorités du Ghana et de la Côte d’Ivoire, a arrêté l’ex policier, considéré comme l’un des chefs de file de ce réseau de trafic de drogue. Elle a également saisi 1800 kilos de drogues. 

 

Donc contrairement aux allégations publiées par certaines pages Facebook au sujet de cette vidéo, il ne s’agit pas de l’expulsion des Tunisiens en Guinée mais plutôt de l’arrestation d’un dealer de drogue espagnol au Côte d’Ivoire. 

 

Qui est Miguel Ángel Devesa ?

 

Ex-policier, Il a été expulsé de la police espagnole en 2003. Il a d’abord été accusé de s’être approprié 25.000 pilules d’ecstasy, puis il a octroyé quatre ans de prison pour possession de cocaïne à Malaga. Avant d’être agent de la police nationale et trafiquant de drogue, il s’est essayé à la politique dans sa ville natale. Il a fait carrière au PSOE de Vigo (un parti politique espagnol), d’abord comme président de la jeunesse socialiste, puis dans le cadre de la candidature de l’ancien maire Manuel Soto au conseil municipal. Il a été inculpé et incarcéré au Mali dans le cadre de l’enquête sur un avion ayant atterri en 2009 dans le Nord du pays avec de la cocaïne à bord.

R.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page