Sport

USBG: Renouer avec le succès

[ad_1]

Avec une seule victoire en quatre matches, les coéquipiers de Ghazi Abderrazek n’ont presque plus de jokers à griller.

La famille sportive élargie de l’USBG a récemment fêté le 88e anniversaire du club. Un moment de fierté pour tout ce qui a été fait durant des décennies avec comme meilleures performances dans l’histoire des Jaune et Noir une troisième place en championnat de Ligue 1 et trois participations en C3. Sur ce, il y a aussi le regret aussi que cet anniversaire soit célébré au milieu d’une saison où les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes avec la présence dans le groupe du Play-Out après deux années consécutives de qualification pour le Play-Off. Après 4 matches, le bilan chiffré de l’équipe de Ben Guerdane est nettement en deçà des attentes. Un nul à Gafsa, suivi d’une victoire à l’arraché sur l’AS Soliman, puis une défaite face au CAB et enfin un partage des points à Tataouine avec le voisin, l’US Tataouine. Cinq maigres points sur douze, et sans le bonus de 4 points de la première phase, la situation aurait été plus compliquée au classement général. Pas question donc de continuer à laisser filer des points au risque de se faire distancer par les autres concurrents pour le maintien et de se faire des sueurs froides pour les prochains matches. Une défaite aujourd’hui à Métlaoui serait le début de cette dégringolade tant redoutée pour le onze à Ramzi Jarmoud. «Dans ces matches de survie, chaque action de jeu compte et chaque occasion de but créée vaut son pesant d’or, a martelé le technicien de l’USBG après le nul contre Tataouine. Nous n’avons pas marqué de but face à l’UST et l’arbitre, à mes yeux nous a privé d’au moins un penalty, qui aurait pu nous ouvrir la voie d’un succès que nous n’aurions pas volé au regard de l’ensemble de notre prestation. Nous avons rapidement tourné la page du derby du Sud pour mieux préparer la dure bataille physique et tactique qui nous attend cet après-midi à Métlaoui et nous tenterons de renouer avec les bons résultats. Reste que l’entraîneur de l’équipe du Bassin minier, Kais Yâacoubi, ne l’entend pas de cette oreille et est lui aussi devant l’obligation de résultat et de rachat après une série de faux-pas.

Prudence !

Dans ces parties à enjeu très important, on ne prend jamais le risque d’un jeu ouvert à double tranchant.  Ramzi Jarmoud ne dérogera pas à cette règle d’or pour ce duel avec son adversaire malgré le bon potentiel offensif de son équipe. C’est à l’équipe locale de faire le jeu et c’est à son équipe de profiter des espaces pour une transition rapide et des ripostes par le jeu en contre. Ainsi les deux pistons de son milieu de terrain Ayoub Mcharek et Ayoub Châabane vont reculer d’un cran pour former avec la paire de demis défensifs, Mohamed Amine Meskini et Mahmoud Messai, le premier rideau défensif au milieu de terrain pour renforcer la base arrière de l’équipe et pour constituer la rampe de lancement des contre-attaques rapides pour la recherche d’une faille dans le dispositif adverse et d’un but libérateur contre le cours du jeu. Les Mohamed Ali Amri et Nassim Sioud, eux, seront plus à l’aise face à une défense qui ne sera pas hyper renforcée pour retrouver leur opportunisme et leur efficacité et pour sortir de leur long mutisme depuis le début de la phase du Play-Out. Ramzi Jarmoud misera beaucoup sur cette stratégie de jeu axée sur l’extrême prudence pour convoiter un retour triomphant de ce déplacement périlleux à Métlaoui. 

L’article USBG: Renouer avec le succès est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page