National

Tunisie–Royaume-Uni : Une coopération renforcée en matière de formation professionnelle

[ad_1]

 

S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Lotfi Dhieb, a salué le niveau du partenariat avec le Royaume-Uni dans tous les domaines. Il a passé en revue les axes prioritaires, notamment pour ce qui concerne l’amélioration de l’employabilité des demandeurs d’emploi, en particulier des diplômés du supérieur et de la formation professionnelle.

L’ambassadrice du Royaume-Uni en Tunisie, Helen Winterton, a souligné que son pays appuie les efforts de la Tunisie visant à développer les programmes pédagogiques, notamment à travers le renforcement des capacités en langue anglaise et en soft skills (compétences générales) dans les établissements éducatifs.

Lors d’un entretien tenu avec le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Lotfi Dhieb, l’ambassadrice a indiqué que le Royaume-Uni veillera, au cours de la prochaine période, à élargir le champ d’intervention de son programme de partenariat afin de cibler les écoles de la deuxième chance et les centres de formation professionnelle, outre l’appui des programmes d’autonomisation économique à travers le partenariat avec la Banque africaine de développement.

Selon un communiqué publié sur la page officielle du ministère, l’entretien entre les deux parties a été consacré au suivi des programmes de partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle.

S’exprimant à cette occasion, Lotfi Dhieb a salué le niveau du partenariat avec le Royaume-Uni dans tous les domaines. Il a passé en revue les axes prioritaires, notamment pour ce qui concerne l’amélioration de l’employabilité des demandeurs d’emploi, en particulier des diplômés du supérieur et de la formation professionnelle.

Il a mis l’accent sur l’importance de renforcer le partenariat bilatéral dans le domaine de l’entrepreneuriat privé et l’accompagnement des jeunes promoteurs en renforçant l’attractivité de la formation professionnelle en vue d’attirer le maximum de décrocheurs et renforcer leurs capacités pour faciliter leur intégration dans le marché de l’emploi national ou international.

Le ministre a, en outre, indiqué que la création de l’école de la deuxième chance dans le gouvernorat de Kairouan, qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre la Tunisie, le Royaume-Uni et l’Unicef, est un acquis qualitatif visant à réintégrer les décrocheurs dans le système de formation, soulignant l’importance de renforcer les capacités des demandeurs d’emploi en langues et en soft skills et d’unifier les interventions dans ce domaine.

L’article Tunisie–Royaume-Uni : Une coopération renforcée en matière de formation professionnelle est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page