National

Report de l’audition de Ghazi Chaouachi


Le député et membre d’Attayar, Hichem Ajbouni a annoncé que la comparution du secrétaire général du parti Ghazi Chaouachi devant le juge d’instruction près du tribunal de Ben Arous a été ajournée. La convocation de ce dernier résulte d’une déclaration médiatique du mois de mai annonçant la démission de la cheffe du gouvernement Najla Bouden. En guise de réaction, la ministre de la Justice, Leila Jaffel avait donné l’ordre d’engager des poursuites judiciaires contre Ghazi Chaouachi pour imputation à un fonctionnaire public ou assimilé de faits illégaux. 

Ajbouni a indiqué, dans une publication Facebook du 22 septembre, que l’audition de Chaouachi aura lieu le 11 octobre 2022. Il a estimé que le chargé du contentieux de l’Etat avait mieux à faire que de représenter la partie civile. Il l’a appelé à se pencher sur la situation de la BFT pouvant coûter énormément d’argent à la Tunisie tout en empruntant la fameuse phrase du président de la République « des milliards de milliards ». 

Le député a estimé que le pouvoir en place reprenait les mêmes pratiques que celles du système de Ben Ali. « Les accusations de diffusion de fausses informations, d’atteinte à la sécurité nationale, imputation de faits illégaux, comme si une démission était un fait illégal, ou autre crime apporté par le nouveau décret de Kaïs Saïed visant à concrétiser une autocratie autoritaire, à faire taire les opposants et à dissimuler l’échec catastrophique de la gestion du pays depuis le 25 juillet 2021 sur les plans politiques, économique et social, la détérioration sans précédent du pouvoir d’achat des Tunisiens et la grave pénurie de matières premières ! », a-t-il ajouté.

Ajbouni a exprimé sa solidarité avec Chaouachi et a accompagné la publication de hashtag évoquant la dégradation de la situation du pays.

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page