National

L’UNFT appelle à la révision du code électoral

[ad_1]

 L’Union nationale de la femme tunisienne (UNFT) a appelé mercredi à la révision du code électoral pour renforcer la participation de la femme aux élections et garantir le principe de parité.

Dans un communiqué publié à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’UNFT a souligné que la baisse de la représentativité de la femme au nouveau parlement et l’absence de députées représentant les gouvernorats de Kairouan, Mahdia, Tozeur, Sidi Bouzid, Jendouba, Béja et Zaghouan auront de graves répercussions.
L’organisation a, en outre, appelé à l’application effective de la loi n58 sur l’élimination de toutes les formes de violence contre la femme et à la diffusion de la culture du respect des droits des femmes pour lutter contre les répercussions dangereuses de la violence sur la famille et la société.
Selon le communiqué, la lutte contre les mentalités patriarcales demeure le principal défi à relever pour mettre fin à toutes les formes de violence contre la femme.
 » Il convient également de renforcer la lutte contre les crimes qui ciblent les filles et les femmes notamment sur les réseaux sociaux et ce, par tous les moyens juridiques, sociologiques, et culturels « , lit-on de même source.
L’UNFT a également souligné la nécessité de garantir la couverture sociale à toutes les catégories vulnérables notamment les femmes sans soutien et les travailleuses domestiques.
L’organisation a rappelé que le taux d’analphabétisme chez les femmes a évolué à 29% atteignant 60% dans certaines régions et que 50% des élèves qui décrochent l’école chaque année sont des filles dont plus de 50% ont été exposées à la violence.
Selon l’UNFT, malgré l’arsenal juridique, il n’existe pas d’égalité totale entre l’homme et la femme.
En effet, la femme tunisienne souffre à ce jour de comportements discriminatoires notamment au niveau de la rémunération et de la couverture sociale dans les secteurs agricole et industriel. Elle est également exposée à l’exploitation économique et travaille dans des conditions insécurisées et indécentes, d’après l’UNFT.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page