Sport

Ligue 1 | 12e journée : L’OB ne plaisante plus !

[ad_1]
crédit photo : © Mokhtar HMIMA
Les Béjaois et l’USBG passent au  play-off. L’EST en démonstration. Chebba et le CSS droit dans le mur.

Que de buts en première mi-temps et que de bonheur pour les buteurs, sans oublier bien entendu la joie des puristes, amateurs de sensations fortes et de jeu débridé dès le coup d’envoi ! Hier encore, dès le premier half du déroulé des rencontres de la 12e journée, urgence oblige pour certains, plus d’une équipe s’est jetée corps et âme dans le match. Ainsi, après une période « d’adaptation » de quelques minutes, place au « combat » et aux premiers buts de cette journée. A la réception du CAB, dans le groupe A, l’EST a vite fait de « tuer » le match. Badri (7’) et Bougrine (26’) ont ainsi recalé les Cabistes, sas tarder. Dans le même temps, l’Etoile s’en est à nouveau remise à Vinny pour mener en terre bardolaise, dès le premier quart temps de la 1ère mi-temps.  Et ce n’est pas fini puisque Boulabiar a allumé la première mèche de l’UST à Sfax face à un CSS, à nouveau « attrapé » au Mhiri. Toujours volet 1er half, dans le groupe B, le CA n’a pas manqué d’audace puisque Omri a ouvert le score en faveur des Clubistes (41’). L’OB en roue libre (Bouguerra en réussite) et les Miniers qui mènent à Soliman (but de Mouala Chance), la seconde période s’annonce forcément disputée.

Bouguerra porte l’OB

De retour de pause, le CSS rate un pénalty par Habbassi et l’ESHS enfonce Chebba avec un doublé de Nassim Sioud. Quant au tenant « Sang et Or », il ne fait pas de quartier et corrige son adversaire. Bref, ça tourne à la démonstration pour l’EST. A Sfax, le CSS se fait piéger et c’est son entraîneur italien, Jacobacci, qui a été licencié. Ce faisant, en fin de match, Elvis marque et permet à l’ASS de revenir face à l’ESM. Pas le temps de reprendre ses esprits cela dit, et voilà que l’USBG bénéficie d’un penalty à la dernière minute, transformé par le meilleur buteur du championnat, Rafik Kamerji. L’USBG revient de loin, le CA a forcément de quoi nourrir des regrets. Au final, l’OB a, semble-t-il, déployé ses ailes dans le groupe B, grâce en partie au triplé de Bouguerra, alors que l’USM ronge son frein, au même titre que le CA et l’USBG. Au Bardo, le match est hélas arrêté après le jet condamnable de fumigène sur l’arbitre assistant. Triste !

L’article Ligue 1 | 12e journée : L’OB ne plaisante plus ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page