National

Le rationnement de l’eau potable et l’interdiction de certains usages vont se poursuivre

[ad_1]

Le rationnement de leau potable et linterdiction de certains usages vont se poursuivre

 

La situation hydrique est critique malgré les récentes précipitations et le rationnement de l’eau potable ainsi que l’interdiction de certains usages vont se poursuivre. C’est ce qu’a annoncé, mercredi 28 février 2024, le directeur général du génie rural et de l’exploitation des eaux Abdelhamid Mnajja, lors d’une conférence du ministère de l’Agriculture.

 

En effet, le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche va poursuivre la batterie de décisions et mesures relatives à la mise en place d’un système de roulement conjoncturel et l’interdiction temporelle de certains usages de l’eau, qui avait pris effet à partir du 29 mars 2023 jusqu’à fin septembre 2023 et reconduite à la fin de cette période, a indiqué M. Mnajja rapporte le bulletin d’information de 13 heures de Mosaïque Fm.

Rappelons que le ministère avait interdit l’utilisation de l’eau potable, distribuée par la Sonede, pour l’agriculture, l’irrigation de zones vertes, pour le nettoyage des rues et des endroits publics et pour le lavage des véhicules. Il avait aussi annoncé la mise en place d’un système de roulement conjoncturel pour l’approvisionnement en eau potable.

 

M. Mnajja a affirmé que le ministère a mis en place une stratégie et un programme comprenant 73 points d’un coût de 49 millions de dinars, et qui se concentrent essentiellement sur le forage, l’électrification, l’équipement et le raccordement de 55 puits, outre l’amélioration de la gouvernance des systèmes hydriques, en luttant contre le raccordement et le forage anarchiques de puits.

 

I.N.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page