National

Kaïs Saïed : la situation des terres domaniales est inacceptable !

[ad_1]

 

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, lundi 18 mars 2024, le ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières, Mohamed Rekik au palais de Carthage.

Cette rencontre a permis d’aborder le sujet des terres domaniales d’une superficie d’environ 300 mille hectares. Le président de la République a souligné que la législation actuellement en vigueur n’a, dans la plupart des cas, conduit qu’à l’injustice et à la corruption, notamment au niveau des comités de gestion, considérant qu’il est grand temps de mettre en place de nouvelles lois pour rompre définitivement avec la législation actuelle concernant ce type de terres.

Le président de la République a également évoqué le dossier des entreprises communautaires, auxquelles « de nombreux jeunes chômeurs se sont engagés à créer, mais qui ont rencontré de nombreux obstacles de la part de certaines administrations et responsables, entravant ainsi leurs efforts et anéantissant leur volonté de travailler et de créer de la richesse ». De plus, ajoute le communiqué, « des terres domaniales ont été louées à certaines personnes à des prix dérisoires, tandis que les jeunes aspirant au travail ont été empêchés d’entreprendre tout projet ».

Le président de la République a souligné que cette situation est inacceptable et doit cesser, assurant que « toute personne invoquant la complexité des procédures, qui ne sont longues et compliquées que pour les jeunes chômeurs, ne restera pas impunie ».

 

S.H

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page