Economie tunisie

High Tech & Innovation

 

« Founder Institute » : Clôture de la 9e édition du «Graduation Day» en Tunisie

Le « Founder Institute », le plus grand programme de lancement de start-up au monde, vient de clôturer sa 9e cohorte à Tunis. Le « Graduation Day » consiste à réunir les VIP, les investisseurs et leaders de l’écosystème entrepreneurial local et global afin de découvrir les start-up créées durant la 9e cohorte et leur offrir la chance de pitcher aux investisseurs et d’exposer leurs prototypes et leurs évolutions.

En effet, durant les quatre mois intensifs du programme, les participants n’ont pas seulement profité de l’expertise des mentors, mais aussi de la formation structurée du programme de Founder Institute dans le but de formuler et améliorer leurs idées de projet, développer leurs stratégies Marketing, structurer leurs Go-to-Market, perfectionner leurs pitchs et lancer leurs produits. A noter que la 9e cohorte a commencé en septembre 2022 et a distingué des mentors d’exception. On peut en nommer Mohamed Salah Frad (Directeur général de United Gulf Financial Services-North Africa), Mondher Merai CEO Linedata, Phill Libin Cofounder and CEO à mmhmm).

Parmi les 25 ambitieux entrepreneurs qui ont commencé le rigoureux programme durant la 9e cohorte, 9 start-up étaient capables de passer toutes les épreuves pour réussir. Pour rappel, « Founder Institute Tunisia » est un projet financé par l’Union européenne via Expertise France dans le cadre du projet Innov’i – EU4Innovation et géré par FoundUp.

Métavers : Quelles menaces pour les consommateurs en 2023 ?

Les experts de Kaspersky ont présenté leurs prédictions quant au futur du paysage des menaces concernant les consommateurs en 2023. Le vol de monnaie virtuelle via les jeux, les attaques très ciblées exploitant des informations privées sur la santé mentale des personnes visées, la fraude aux abonnements jeux et de streaming, et les actes de violence en ligne dans le Métavers devraient monter en puissance au cours de l’année à venir. En effet, avec l’avènement d’une culture numérique mondialement partagée, les consommateurs doivent être conscients de l’évolution rapide des tendances sociales, politiques, économiques et culturelles que les cybercriminels s’empressent d’exploiter à des fins personnelles, en mettant en place de nouveaux stratagèmes pour tirer le meilleur parti possible de toute situation. Les consommateurs doivent aussi être informés des cyber-menaces potentielles qui pourraient les viser. Parmi les principales prédictions issues du rapport, on cite notamment les jeux vidéos qui sont un terrain de prédilection pour les cybercriminels, qui les exploitent de diverses manières pour en tirer profit. En effet, les monnaies virtuelles utilisées dans les jeux vont être de plus en plus prisées des cybercriminels. Les articles, les crédits et l’argent intégrés aux jeux sont un véritable butin pour les cyber-pirates qui détroussent les comptes personnels des joueurs. Il y a aussi l’absence d’une législation unique concernant le Métavers, ce qui va favoriser les violations de données et les abus en ligne. Comme l’expérience du Métavers ne connaît pas de frontières et n’obéit pas aux lois régionales sur la protection des données, comme le Gdpr, cela pourrait créer des conflits complexes entre les différentes réglementations relatives à la déclaration de violation des données. Les données générées par les applications de santé mentale vont être utilisées pour mener des attaques d’ingénierie sociale très ciblées. Le streaming va, pour sa part, continuer d’être la source de revenus des cybercriminels par excellence. Compte tenu du nombre important de premières de films prévues en 2023, Kaspersky s’attend à voir davantage de chevaux de Troie se faisant passer pour des services de streaming tels que Netflix, ainsi que diverses arnaques visant les utilisateurs de ces services. Euphoria, The Mandalorian, The Idol, Barbie, The Last of Us ne sont que quelques superproductions très attendues qui pourraient servir d’appât pour attirer les utilisateurs.

Huawei nova Y61 : Une réponse aux besoins des jeunes générations

En raison de sa philosophie de conception, de ses performances élevées et de son expérience utilisateur fluide, la série Huawei nova Y a impressionné de nombreuses personnes par sa conception. La Huawei nova Y est une série de Smartphones conçue pour répondre aux besoins des jeunes générations. Elle évolue constamment pour répondre aux besoins des jeunes utilisateurs. Un nouvel appareil de la série, le HuaweI nova Y61, dégage le même ADN de conception que ses prédécesseurs, ainsi que l’intégration d’un triple appareil photo 50MP AI  pour des photos parfaites à tout moment. En termes de design et de fonctionnalités, le Huawei nova Y61 offre un excellent rapport qualité-prix pour un Smartphone d’entrée de gamme. Il combine la commodité d’une charge rapide et une grande batterie avec un design époustouflant. Ce téléphone a un design élégant qui est accentué par une finition en forme d’étoile sur les panneaux avant et arrière. Les panneaux arrière prennent vie lorsqu’ils sont placés sous une lumière vive, donnant à l’appareil une illusion de galaxies brillantes. De plus, les jantes délicates mais minimalistes confèrent au téléphone un air de style contemporain. Le Huawei nova Y61 est l’un des modèles les plus impressionnants pour son segment qui apporte des fonctionnalités qui étaient auparavant exclusives aux téléphones haut de gamme. Il a un design haut de gamme, une triple caméra 50MP avec IA, une charge rapide, une énorme batterie et un excellent écran pour un prix très abordable, ce qui est fantastique.

« Inetum » : Certifié « Top Employer Europe 2023 »

Le groupe Inetum, leader européen des services et solutions digitales, est distingué par le Top Employers Institute comme l’un des Top Employers Europe pour 2023. L’ESN est certifiée pour sa politique RH. Cette distinction vient particulièrement saluer ses actions en France, en Belgique, en Pologne, en Espagne et au Portugal. Le Groupe annonce un plan de recrutements 2023 de 7.000 postes dans le monde, dont 3.300 en France. Depuis plus de 25 ans, le Top Employers Institute évalue les pratiques en matière de ressources humaines et de management des entreprises. Observateur unique et indépendant, l’Institut s’appuie sur l’audit de près de 1.700 organisations présentes dans 119 pays pour distinguer les employeurs qui créent les conditions optimales pour le développement de leurs collaborateurs, tant sur un plan professionnel que personnel.

Cette année, le Top Employers Institute distingue Inetum, l’ESN leader des services et des solutions digitales en Europe, pour ses pratiques RH innovantes en reconnaissant le Groupe comme Top Employer Europe et Top Employer France 2023. Aujourd’hui, la digitalisation des entreprises privées et des institutions publiques implique de plus en plus de proximité et de compétences spécifiques. Malgré un contexte économique tendu, Inetum confirme ses ambitions et sa confiance dans la qualité et l’expertise de ses offres et dans l’excellence de ses talents à répondre aux attentes des clients actuels et futurs en affichant ce plan de recrutement ambitieux. Inetum est engagé sur plusieurs programmes qui permettent d’intégrer les nouvelles méthodes de travail et les attentes renforcées des collaborateurs.

L’article High Tech & Innovation est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page