Sport

ESS : Du cœur à l’ouvrage…

[ad_1]

 

Même si l’effectif est amoindri à cause de l’interdiction de recrutement et que le club connaît une crise financière aiguë, les joueurs doivent néanmoins mouiller le maillot…

L’Etoile du Sahel n’a pas connu, ces dernières années, une crise aussi  aiguë. A cause de l’interdiction de recrutement et les difficultés financières que connaît le club, l’équipe, entraînée bénévolement par Ahmed Ajlani, est bien loin de son niveau habituel, se faisant éliminer de la pire des manières de la Champions League. Une équipe sans âme, incapable de créer le moindre danger dans la zone de réparation adverse que ce soit face à l’EST ou contre Pétro Luanda. Ahmed Ajlani a beau apporter des changements contre Petro Luanda dans la perspective d’une réaction d’amour-propre, histoire de quitter la compétition africaine sur une note positive, rien n’y fit. C’est que, du moment où le cœur n’est pas à l’ouvrage, on ne peut s’attendre à grand-chose de la part des joueurs. Or, les jeunes lancés dans le bain doivent saisir la chance qui s’offre à eux de faire partie des seniors. Et même si l’effectif est amoindri à cause de l’interdiction de recrutement et même si le club connaît une crise financière aiguë, mouiller le maillot est une obligation pour ceux qui fouleront tout à l’heure la pelouse du stade Mustapha Ben Jannet. C’est ce qu’attend le public étoilé des hommes d’Ahmed Ajlani cet après-midi à l’occasion de la première sortie de l’équipe au play-off. A l’occasion de cette rencontre, le coach étoilé récupère le milieu Soumaila Sidibé, Houssem Ben Ali, Yassine Chikhaoui et Jacques Mbé. Des joueurs expérimentés capables d’encadrer leurs cadets pour livrer une prestation qui honore les couleurs du club. Face à une USM bien en jambes, les Etoilés chercheront en premier lieu une réaction d’amour-propre.

L’article ESS : Du cœur à l’ouvrage… est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page