National

Des organisations mettent en garde contre l’accord avec le Fonds d’investissement qatari

[ad_1]

Des organisations mettent en garde contre l’accord avec le Fonds d’investissement qatari

 

Le collectif Soumoud et l’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’État-Mounir Charfi ont mis en garde contre les conséquences de la ratification de l’accord entre la Tunisie et le Fonds qatari d’investissement. Ce dernier a été soumis au vote par la commission parlementaire des affaires étrangères lors de la plénière de l’Assemblée des représentants du peuple.

 

Dans un communiqué commun publié le 20 mars 2024, le collectif Soumoud et l’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’État ont rappelé que l’accord en question avait fait l’objet de plusieurs critiques depuis juin 2019. Les deux organisations ont affirmé que cet accord permettait au fonds qatari d’investissement de s’ingérer dans des affaires relevant de la souveraineté de l’État.

L’accord sert principalement, selon la même source, les intérêts de cette entité étrangère et au détriment de l’intérêt national. Il permet l’acquisition et la vente de terrains agricoles sans passer par l’autorisation des autorités tunisiennes. L’accord interdit, également, à la Tunisie la mise en place de toute mesure touchant aux intérêts du fonds qatari. Ce dernier a la liberté de transférer de l’argent en devises à l’étranger sans aucune condition ou limite.

 

Le collectif Soumoud et l’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’État ont affirmé que l’accord en question représentait un grand danger aux intérêts de la Tunisie et à sa souveraineté. Ils ont appelé au retrait du texte. 

 

 

 

S.G

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page