National

Décembre 2022, le plus chaud et le plus sec depuis 1950

[ad_1]

Le mois de décembre de cette année a été classé le plus chaud depuis 1950, avec une moyenne générale de température moyenne dépassant la normale mensuelle de plus de 3,4°c, révèle l’Institut national de la météorologie (INM).

Les températures moyennes ont varié entre 12,3 °C à Thala et 18,5 °C à Tataouine et elles étaient supérieures aux taux de référence (1991-2020) sur toutes les régions, les écarts allant de +2,3 °C à Tabarka à +5,2 °C au Kef, selon le bulletin climatologique de l’INM (décembre 2022).Quant à la température moyenne globale (25 stations principales), elle a atteint 15,8 °C, dépassant la moyenne de référence (12,4°C), avec un écart significatif de +3,4°C.

Décembre 2022, le plus sec depuis 1950 

S’agissant des précipitations, l’INM a fait savoir que le déficit pluviométrique s’est poursuivi au cours du mois de décembre, après une saison automnale sèche dans la plupart des régions.

Le bilan pluviométrique total du mois (25 principales stations) a atteint 135,7 mm, tandis que la normale était de 1050,5 mm pour les mêmes stations, soit un déficit global de 87 %. Par conséquent, cela fait de décembre 2022 le mois de décembre le plus sec depuis 1950.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page