National

Affaire Kissinger, prisonniers politiques, Kaïs Saïed ' Les 5 infos de la journée

[ad_1]

 

Il est déjà 23h, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 19 janvier 2024 :

 

Kaï Saïed : le sommet de Davos ne peut plus continuer à avoir lieu de la même façon

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, vendredi 19 janvier 2024, le chef du gouvernement, Ahmed Hachani pour passer en revue les résultats des réunions qu’il a tenues dans le cadre de sa participation au sommet de Davos (Forum économique mondial).

Les détenus politiques adressent une lettre ouverte au Quartet du dialogue national  

Les détenus politiques dans le cadre de l’affaire de complot contre la sûreté de l’État, Ridha Belhadj, Jaouhar Ben Mbarek, Ghazi Chaouachi, Khayam Turki et Issam Chebbi ont adressé, vendredi 19 janvier 2024, une lettre ouverte au Quartet ayant obtenu le Prix Nobel de la paix en 2015 se composant de l’UGTT, de l’Onat, de la LTDH et de l’Utica.

 

L’épouse de Mondher Ounissi lance un appel à l’aide : mon mari a été victime d’un AVC 

L’épouse du président par intérim du mouvement Ennahdha et médecin, Mondher Ounissi, Rahma Abidi a indiqué que ce dernier a été victime d’un grave malaise. Il aurait souffert d’un accident cardiovasculaire ayant causé une paralysie au niveau de la jambe.

 

Ce que l’on sait de la 13e affaire de complot contre l’État impliquant Henry Kissinger  

Une nouvelle affaire de complot contre l’État secoue l’opinion publique tunisienne depuis deux jours. La treizième du genre. Elle implique cette fois l’ancien secrétaire d’État américain Henry Kissinger, l’ancien chef du gouvernement Youssef Chahed, les anciens ministres Mehdi Ben Gharbia et Ahmed Nejib Chebbi et l’ancien député et avocat Ahmed Essaddik.

 

La crise du lait ne risque pas de s’estomper, selon Mohamed Aziz Bouhajba  

La crise du lait ne risque pas de s’estomper et les raisons sont multiples. Selon Mohamed Aziz Bouhajba, un ingénieur agronome membre fondateur du syndicat des agriculteurs. Il a affirmé que le secteur continuera à pâtir des coûts élevés de production et du manque d’entretien qui perdurent depuis des années.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page