National

20-Mars : un portrait de Saïed sillonne l'avenue Habib Bourguiba

[ad_1]

 

Le régiment d’honneur du ministère de l’Intérieur a joué l’hymne national tunisien et a exécuté une prestation, aujourd’hui 20 mars 2024, à l’avenue Habib Bourguiba à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance.

La scène est loin d’être passée inaperçue. Alors que le régiment d’honneur s’exécutait à la tâche, des pros-Saïed l’ont rejoint et ont commencé à suivre la troupe. L’un d’eux tenait entre ses mains un grand portrait du chef de l’État, Kaïs Saïed.

 

 

Plusieurs personnes ont exprimé, sur les réseaux leur stupéfaction. Ils ont indiqué qu’il s’agissait d’un retour en arrière et de la réinstauration du culte de la personnalité. On a même indiqué que jadis le bey de la Tunisie exigeait que la troupe d’honneur lui joue de la musique durant le mois de ramadan. Certains ont, d’un ton ironique, indiqué qu’il s’agissait de « Boutbila », personnage de la culture populaire chargé de réveiller les citoyens durant les soirs de ramadan pour qu’ils se nourrissent avant le début du jeûne.

 

 

Les réactions étaient diversifiées et reflétant un grand étonnement de la part des internautes. Ainsi, l’avocate et membre du comité de défense des détenus politiques dans l’affaire de complot, Dalila Ben Mbarek Msaddek s’est interrogée : « C’est sérieux ou s’agit-il d’une caméra cachée ? ». Les Tunisiens ont transformé la chose en source de blagues et de railleries. L’un d’entre eux a indiqué qu’il s’agissait d’une manifestation rassemblant plus d’un million de personnes et soutenant le président de la République libérateur et fondateur de la Troisième République, Kaïs Saïed. Un autre a tout simplement écrit : « Prenez garde ! Les sommets sont plus que stratosphériques ».

 

 

S.G

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page