National

Yassine Mami : le ministère du Commerce devrait réguler les prix sur toute la chaîne de valeur

[ad_1]

Yassine Mami : le ministre du Commerce devrait rguler les prix sur toute la chane de valeur

Le député Yassine Mami est revenu, jeudi 22 février 2024, sur l’audition de la ministre du Commerce, Kalthoum Ben Rejeb, mercredi au Parlement.

Invité de Hatem Ben Amara dans la matinale de Jawhara FM, il a affirmé que le débat était axé autour du stock stratégique en produits de première nécessité alors que le mois de ramadan approche.

L’élu a relevé, dans ce sens, la problématique liée à la fixation des prix par le ministère de tutelle notant que pour certains produits les prix sont fixés sans prendre en considération leurs coûts.

Il a cité comme exemple les pommes vendues à cinq dinars le kilo notant, dans ce sens, que cette décision a fait disparaître des marchés les pommes haut de gamme habituellement vendues à huit dinars le kilo. Selon ses dires, seules les pommes bas de gamme qui se vendent d’habitude à trois dinars le kilo sont disponibles sur le marché et commercialisées à cinq dinars le kilo.

Il a souligné, dans ce sens, que le ministère devrait réguler les prix sur l’ensemble de la chaîne de valeur et ne pas s’arrêter uniquement aux prix du produit final.

Le député a, également, critiqué les déclarations de la ministre du Commerce au sujet des préparatifs pour le mois de ramadan précisant que les paroles sont bien faciles. Il évoqué, dans ce contexte, le stock d’œufs prévu qui a diminué au lieu d’être consolidé compte tenu de l’évolution démographique.

Il a réitéré la nécessité de renforcer le contrôle économique pour limiter le phénomène de variation des prix d’un commerce à un autre sur le même produit.

N.J 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page