Sport

Tennis | Coupe Davis Zone II – Tunisie-Costa-Rica, les 2 et 3 février 2024 à Tunis : Un groupe solidaire et déterminé

[ad_1]

 

Le mix expérimentés-jeunes et moins jeunes qui compose l’équipe de Tunisie, solidaire et déterminée, vise à aller le plus loin possible dans cette nouvelle édition de la coupe Davis. Pour retrouver le groupe 1.

Les tennismen tunisiens habitués à se mesurer aux adversaires européens, avec certains succès comme face à Chypre et d’autres échecs face à la Grèce de Tsitsipas ces dernières années, vont le faire cette fois, avec ceux de l’Amérique centrale avec le Costa-Rica. Emmenés par le vétéran et expérimenté Malek Jaziri, capitaine de l’équipe, Aziz Dougaz qui revient d’une participation encourageante à l’Open d’Australie et Skander Mansouri notamment, le groupe de joueurs retenus  va défendre crânement les chances de la Tunisie, dans la reine des compétitions collectives de tennis mondial. Cette année, le match barrage l’oppose au Costa-Rica, une équipe composée de jeunes joueurs tels que Rodrigo et qui veut faire un nom en se taillant une place de choix dans le tennis mondial.

Avant la double journée de demain et du samedi qui va comporter 5 matchs dont 4 en simple et un double, une conférence de presse a permis de mieux connaître les joueurs des deux camps. Après la présentation de l’équipe du Costa-Rica, a eu lieu celle de la Tunisie composée de cinq joueurs : Malek Jaziri, Skander Mansouri, Aziz Dougaz, Moez Chargui et Aziz Ouakaâ.

Participation exceptionnelle

Au sujet des chances tunisiennes, salma Mouelhi, présidente de la FTT, rappelle qu’on peut compter sur «Dougaz qui se classe parmi les 200 premiers ATP, Mansouri classé 99e dans celui des doubles, ou encore Aziz Ouakaâ et Chargui dans les 200 premiers, de celui des doubles également. On a un groupe solidaire emmené par le capitaine Malek Jaziri qui a énormément donné au tennis tunisien». Pour rappel, Malek Jaziri reste le meilleur tennisman tunisien qui a notamment occupé une place dans le Top 50 du classement ATP, durant une période de sa carrière.  Un staff complet a été mis à la disposition de cette équipe depuis 2-3 ans, pour être bien encadrée et pour que les joueurs puissent grimper dans le classement mondial, progresser et batailler.

Pour sa part,  Aziz Dougaz estime que la Tunisie a une “équipe forte, très complète et compétitive, grâce au capitaine et aux joueurs, et aussi au soutien continu et indéfectible de la FTT”. Au sujet de la pression de recevoir les Costariciens en Tunisie, il estime que c’est “une occasion supplémentaire pour sortir une prestation convaincante”. A titre personnel, il espère jouer de nouveau des qualifications comme il vient de le faire à l’Open d’Australie, lors du tournoi de Roland-Garros et atteindre des tours avancés des grands chelems.

En face, la jeunesse costaricienne

Après de nombreuses années,  le Costa-Rica se donne une chance d’améliorer le niveau de son jeu en tennis. La délégation du Costa-Rica comporte 5 membres qui aspirent à l’écriture d’une nouvelle page de leur tennis. «C’est un privilège de commencer contre la Tunisie,  qui a des joueurs de tennis incroyables», affirme l’expérimenté Pablo Nunez, 32 ans, qui guide ses jeunes pousses ayant 22 ans d’âge en moyenne. La délégation costaricienne remercie la Tunisie pour la qualité de son accueil et son sens de l’hospitalité. Dans l’ensemble, les Costariciens sont emballés et veulent réussir “un coup” pour faire avancer leur niveau de tennis, et vulgariser ce sport chez eux et le promouvoir davantage.

Léger ascendant pour la Tunisie au classement par équipe avec la 52e place contre la 76e pour le Costa-Rica. La Tunisie concourt à la Davis Cup depuis 1982, tandis que le Costa-Rica depuis 1990. Au sujet de la relève, Malek Jaziri, 40 ans bien comptés, affirme que ses coéquipiers s’entraînent pour avancer et intégrer le top 100, à l’instar de Mohamed Aziz Dougaz 26 ans qui constitue une valeur sûre.

L’article Tennis | Coupe Davis Zone II – Tunisie-Costa-Rica, les 2 et 3 février 2024 à Tunis : Un groupe solidaire et déterminé est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page