National

STS : 400 employés au chômage technique depuis novembre 2022

Le secrétaire général adjoint du syndicat de base de la Société Tunisienne du Sucre, Wissem Mejri, a indiqué que l’usine de raffinage de sucre de Bizerte était fermée depuis près d’une année. Les employés se sont retrouvés au chômage technique depuis novembre 2022.

S’exprimant le 5 décembre 2023 durant « Sbeh El Nes » au micro de Jihene Miled sur Mosaïque Fm, Wissem Mejri a précisé que la Tunisie disposait de trois raffineries de sucre : une première à Bizerte, une deuxième à Béja et une troisième à Jendouba. « L’usine de Bizerte produisait près de 1.600 tonnes de sucre par jour, soit plus de 45.000 tonnes par mois et plus de 500.000 tonnes de sucre par année… L’usine est totalement exportatrice et 30% de sa production était dirigée vers le marché national… L’usine a été fermée pour des raisons purement financières », a-t-il ajouté.

Wissem Mejri a expliqué que l’investisseur était dans l’incapacité d’injecter des fonds. Ceci a conduit à la mise au chômage technique de 400 personnes. Il a évoqué l’absence d’autres sources de revenus depuis la fermeture de l’usine en novembre 2022. Il a considéré que la fermeture de l’usine avait impacté un nombre plus important puisque cette décision a mis fin à la collaboration avec plusieurs intervenants tels que les fournisseurs et les partenaires de la société.

 

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page