National

Steg : hausse des prix de l'électricité

[ad_1]
La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) a commencé à appliquer une nouvelle tarification au niveau de la facturation du gaz naturel et de l’électricité. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 1er mai 2022. Néanmoins, aucun communiqué n’a été publié à ce sujet.

Ainsi, pour les factures de résidentielles consommant moins de 100 kilowattheures/mois les nouveaux tarifs (hors taxes) sont :

– 62 millimes par kilowattheures (mill/kWh) pour la tranche 1 à 50 par mois

– 96 mill/kWh pour la tranche 1-100 kWh par mois.

Concernant les factures non-résidentielles, le kWh sera facturé à 104 millimes.

 

Pour ce qui est des clients consommant plus de 100 kWh/mois, les nouveaux tarifs sont :

– 176 mill/kWh pour la tranche 101-200 kWh/mois pour les habitations résidentielles et 195 mill/kwh pour les habitations non-résidentielles.

– 218 mill/kWh pour la tranche 201-300 kWh/mois pour les habitations résidentielles et 240 mill/kWh pour les habitations non-résidentielles.

– 341 mill/kWh pour la tranche 301-500 kWh/mois pour les habitations résidentielles et 333 mill/kWh pour les habitations non-résidentielles.

  • 414 mill/kWh pour la tranche au delà de 501 kWh/mois pour les habitations résidentielles et 391 mill/kWh pour les habitations non-résidentielles.

 

Par ailleurs, Sami Ben Hmida, directeur commercial à la Steg, a affirmé que 85% des clients de l’entreprise ne seront pas impactés par cette révision des prix. Il s’agit, selon une déclaration accordée le 13 mai 2022 à Mosaïque Fm, des clients dont la consommation ne dépasse pas les 200 kilowattheures par mois. Les 15% impactés par cette hausse des prix représentent près de 650 mille clients. Le taux d’augmentation sera aux alentours de 12% en moyenne au niveau de la facturation en électricité.

« Concernant le gaz naturel, 67% des clients ne sont pas concernés par la révision des prix. Il s’agit des clients dont la consommation ne dépasse pas les 30 m3 par mois. Les autres 33% constateront une hausse moyenne au niveau de leur facture relative à la consommation en gaz naturel de 16% », a-t-il ajouté.

S.G

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page