National

Réunion de la commission administrative de l’Union générale tunisienne du travail – Noureddine Taboubi : «L’Ugtt est visée»

[ad_1]

 

Taboubi qualifie le discours du Président de la République de « discours d’intimidation », estimant que «le Chef de l’Etat cherche, par ses visites répétées aux casernes de l’armée et de la Garde nationale et au siège du ministère de l’Intérieur, à persuader l’opinion publique que les forces armées se rangent de son côté ».

«Le Président de la République, Kaïs Saïed, vise l’Union générale tunisienne du travail (Ugtt) et incite, indirectement, le peule à l’hostilité et à la guerre», a déclaré, hier, le secrétaire général de l’organisation ouvrière, Noureddine Taboubi.
Présidant, hier à Gammarth, l’ouverture de la réunion de la commission administrative de l’Ugtt, il a affirmé que «des propositions seront formulées à cette occasion pour défendre les libertés et satisfaire les revendications sociales».
La réunion de la Commission administrative, troisième décideur au sein de l’Union après le congrès et le conseil national qui regroupe les secrétaires généraux des unions régionales et des différents secteurs, intervient à la suite de l’arrestation du secrétaire général du syndicat de Tunisie Autoroutes, Anis Kaâbi, le 31 janvier 2023.
Taboubi a ajouté, dans son allocution, que «cette arrestation est intervenue une heure après la visite du Président de la République à la caserne de la Garde nationale d’Al-Aouina», estimant que le Chef de l’Etat a envoyé un message clair à travers le discours qu’il a prononcé à cette occasion selon lequel «l’Ugtt est visée».

«Nous ignorons de qui le Président veut libérer le pays»

Il a qualifié le discours du Président de la République de «discours d’intimidation », estimant que « le Chef de l’Etat cherche, par ses visites répétées aux casernes de l’armée et de la Garde nationales et au siège du ministère de l’Intérieur, à persuader l’opinion publique que les forces armées se rangent de son côté, alors que leur rôle consiste, selon le secrétaire générale de l’Ugtt, à protéger le pays de toutes les intrusions et ingérences étrangères ».
En réponse aux propos du Président de la République selon lesquels le pays mène, actuellement, une bataille de libération nationale, Taboubi a souligné que «cette bataille a été menée par nos ancêtres et notre armée contre les forces d’occupation et nous ignorons de qui le Président veut libérer le pays», ajoutant que «le Président s’est trompé de chemin et qu’il aurait dû faire preuve de sagesse en appelant à unir le peuple après l’échec des deux tours des élections législatives», a-t-il dit.
A noter que les élections législatives ont connu une grande réticence au premier tour avec un taux de participation de 11,22%, et de 11,4 % au second tour, une réticence que le Président a justifiée par le fait que le parlement ne signifie plus rien pour les Tunisiens.
Selon Taboubi, «la grève des agents de la société Tunisie Autoroutes est légale et qu’elle a été reportée à deux reprises», estimant, à cet égard, que «l’arrestation du secrétaire général du syndicat s’inscrit dans le cadre de la campagne de dénigrement menée contre l’Ugtt depuis un certain temps pour l’empêcher de jouer son rôle dans le sauvetage de la Tunisie».
L’Ugtt a lancé une initiative avec l’Ordre des avocats, la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme et le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux pour trouver une issue à la crise que traverse le pays et que les résultats des discussions seront annoncés vers le début de mars prochain.
Le secrétaire général de l’Ugtt a évoqué dans son allocution la situation générale dans le pays, déplorant «la détérioration du niveau de vie en raison de la hausse des prix, la poursuite de la dégradation de la note souveraine de la Tunisie et la multiplication des tensions sociales».

L’article Réunion de la commission administrative de l’Union générale tunisienne du travail – Noureddine Taboubi : «L’Ugtt est visée» est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page