Sport

Quarts de finale – Stade Alassane Ouattara (21h00) – RDCongo-Guinée : La chasse au Syli est ouverte!

[ad_1]

 

Les Léopards à l’assaut d’une Guinée qui a déjà fait ses preuves en ces tours avancés de phase finale de CAN.

Mettons les choses dans leur contexte tout d’abord. La Guinée est venue à bout de la Guinée équatoriale lors d’un debry haletant. La République Démocratique du Congo a, quant à elle, éliminé le «rekordmeister» égyptien aux tirs au but. Après le Nigeria et l’Angola, la République Démocratique du Congo et la Guinée se sont ainsi qualifiés pour les quarts. Troisième de la poule C, celle du Sénégal et du Cameroun, le Syli a créé la sensation en venant à bout du Nzalang en huitièmes de finale. Lors de ce derby, pourtant si séduisant, la Guinée équatoriale a manqué son rendrez-vous en écopant d’un carton rouge et en manquant un penalty. Puis, un but, en toute fin de match de Bayo, a permis aux Guinéens de se qualifier pour les quarts de finale. De son côté, la RDC a sorti l’Egypte. Jusqu’au bout de la nuit, les Léopards se sont finalement imposés aux penos,  grâce au coup de patte décisif de leur gardien, Lionel Mpasi. Aussi anecdotique que cela puisse paraitre, la RDC passe sans avoir remporté le moindre match ! Quid de la Guinée à présent? Le Syli s’est donc qualifié en battant la Guinée équatoriale par la plus petite des marges. Mohamed Bayo a fait la différence lors du money-time, propulsant le Syli en quarts de finale. Cependant, il faudra y croire davantage au moment de croiser les hommes de Sébastien Desabre, un Onze qui monte en puissance actuellement.

Ascendant des Léopards

Sur ce, avant d’aborder les dispositifs et composantes des deux équipes, rappelons que le dernier RDC-Guinée remonte à 2017 avec une victoire des Léopards (3-1). Une année auparavant, la RDC avait aussi gagné (2-1), alors qu’entre 2004 et 2005, la RDC est venue à bout de la Guinée, à deux reprises. La RDC a donc un ascendant psychologique sur le Syli, mais seule la vérité du terrain sera implacable ce soir. Enfin, volet plans de jeu et onzes rentrants pressentis, l’équipe de Sebastien Desabre, adepte du 4-3-3, devrait s’articuler autour de Mpasi dans les cages, Masuaku sur le flanc gauche, Kalulu à droite, la paire Mbemba-Batubinsika dans l’axe, un triangle inversé au milieu avec les Pickel, Bongonga et Moutoussamy. Et en attaque, un trio composé de Wissa sur l’aile gauche, Meschak à droite et Bakambu en pointe, sans oublier les artilleurs du banc, Mayele et l’arme fatale des Léopards, l’expérimenté Gael Kakuta, touché contre la Tanzanie mais remis de sa blessure à présent.  En face maintenant, la Guinée de Mohamed Bayo serait fidèle à son 4-4-2, avec Koné dans les bois, Seykou Sylla et Diakité sur les côtés, Diakhaby et Janvier dans l’axe, Diarra, Konaté, Guilavogui et Issaiga Sylla au milieu, et enfin, devant, le duo d’attaque, Camara-Bayo, en espérant refaire le coup des huitièmes, et pourquoi pas plus si le destin est favorable…

L’article Quarts de finale – Stade Alassane Ouattara (21h00) – RDCongo-Guinée : La chasse au Syli est ouverte! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page