National

Noureddine Taboubi : il ne vous reste aujourd’hui que l’UGTT !

[ad_1]

 

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a déclaré, samedi 2 mars 2024, en marge de la manifestation organisée à la Kasbah, qu’on ne peut parler de droits syndicaux, de droits économiques et sociaux tant que les droits civils et individuels ne sont pas garantis.

« La situation de notre pays est difficile, cela implique d’envisager les choses avec sagesse et recul mais ce message, l’autorité politique ne l’a pas saisi mais l’a vu comme une faiblesse, je leur dis voici l’UGTT, voici le peuple tunisien et les patriotes, voici l’UGTT qui est toujours à la tête des forces progressistes et démocratiques (…) les droits s’arrachent et ne sont pas offerts » a indiqué Noureddine Taboubi, évoquant la vague d’arrestations qui a récemment visé des responsables syndicaux « et qui vise à les empêcher d’effectuer leur travail syndical ».

« Devant cet acharnement, ce discours haineux qui accuse et vise l’UGTT, je dis que l’Union syndicale défend la sécurité sociale et défend les travailleurs et les doits économiques et sociaux, il y a des droits garantis par les conventions internationales et la constitution, le droit à la mise à disponibilité syndicale en est un et n’est pas comme on veut le faire croire au peuple du gaspillage de deniers publics » a-t-il ajouté.

« Attention à ne pas croire ces mensonges, il ne vous reste aujourd’hui que l’UGTT, un rempart en béton armé sur lequel vous pourrez vous appuyer (…) on accuse des responsables syndicaux de corruption pour avoir pratiqué leur droit de mise à disposition, c’est un droit légitime et garanti par les conventions ! » a martelé Noureddine Taboubi.

 

 

M.B.Z

 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page