National

Mondher Zenaidi disposé à recourir aux Tunisiens lors des prochaines échéances électorales

[ad_1]

Mondher Zenaidi dispos recourir aux Tunisiens lors des prochaines chances lectorales

 

L’ancien ministre, Mondher Zenaidi s’est exprimé, jeudi 29 février 2024, dans un long statut sur sa page officielle Facebook, à propos d’une éventuelle candidature à la prochaine échéance électorale.

Le nom de M. Zenaidi circule en effet depuis un moment dans certains cercles, faisant de lui un potentiel et sérieux candidat à la présidentielle. Un communiqué de la présidence de la République, la veille, semblait évoquer une personnalité, sans la nommer, qui s’activerait pour avoir des appuis à sa candidature. Des proches de l’entourage présidentiel ont par la suite fait référence à Mondher Zenaidi, entre autres personnalités.

 

Ainsi, l’ancien ministre sort du silence pour exposer ses points de vue et ses intentions : « Notre pays vit aujourd’hui une situation de confusion et de blocage sans précédent. Face à cette situation alarmante, le devoir national nous impose à tous, et avant toute chose, de faire montre de responsabilité et d’éviter d’alimenter les divisions et nuire à la patrie ». Pour M. Zenaidi, ce devoir national impose également d’œuvrer à libérer les potentiels et à proposer des solutions et des initiatives et défendre le droit des Tunisiens à une vie décente.

« Nous sommes convaincus que les tentatives d’intimidation, les accusations de traîtrise et le bâillonnement des voix, n’entameront pas notre détermination à répondre à l’appel du devoir national. Nous sommes conscients que l’époque des conflits idéologiques étroits, des anciennes formes d’organisation, du leader sauveur et des paris sur les soutiens extérieurs, est révolue. Tout en s’appuyant sur notre compréhension de la nature de l’État et de la société en Tunisie sous le slogan « Rendre le nécessaire possible » ; tout en étant confortés par les visions et les programmes auxquels notre groupe est parvenu pour résoudre les crises et armer notre pays de manière à assurer son inscription forte et confiante dans la bataille future : nous exprimons notre disposition à recourir aux Tunisiens et personne d’autre, et de leur présenter nos programmes et propositions lors des prochaines étapes politiques et échéances électorales. Nous nous réservons le droit de choisir pour ce faire le moment, la forme, les méthodes d’action et d’organisation pacifiques et légales opportuns ».

Ainsi, on pourrait comprendre à travers cette explication que Mondher Zenaidi n’exclut pas, ou confirme à moitié, une éventuelle candidature. Il ne nie pas non plus œuvrer dans un cadre particulier pour murir une vision et une approche politique.

 

Pour l’ancien ministre, ces éclaircissements viennent dans le but de mettre fin aux rumeurs qui ont récemment circulé « dont certaines sont intentionnelles et d’autres résultant d’efforts spontanés de Tunisiens dont le seul lien qui nous unit est l’amour de la patrie ». Mondher Zenaidi assure que lui-même et toutes les personnes qui portent dans leur cœur la Tunisie ne l’abandonneront pas. « Les solutions ne résident pas dans la perpétuation de la guerre des leaderships et des narcissismes et dans l’exclusion des opposants politiques, mais plutôt dans la participation la plus large de tous les Tunisiens pour bâtir l’avenir qu’ils souhaitent ».

 

 

I.L

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page