National

Monde des drones : Un potentiel sous-exploité

[ad_1]
L’évènement qui revêt une importance cruciale pour le secteur, se veut être une sorte de plaidoyer pour « la publication du projet de réglementation des drones en Tunisie et un cadre législatif propice à leur utilisation opérationnelle ».

L’association AGEOS a tenu une conférence de presse pour présenter un évènement de très grande envergure qui se tiendra le 10 juin prochain. Il s’agit de la conférence internationale Tunisie Drone Day, dans sa seconde édition. Un évènement très attendu par les professionnels et tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au monde des drones. C’est d’ailleurs un rendez-vous unique en son genre en Tunisie.
Jouant les agitateurs d’idées, la conférence internationale Tunisia Drone Day, œuvrera à la sensibilisation de l’ensemble de l’écosystème des drones. Des décideurs institutionnels, appelés à faire évoluer la législation, aux acteurs publics et privés du domaine des drones en passant par le monde académique et estudiantin, un large public est concerné par cette conférence.

Les compétences tunisiennes

Tunisia Drone Day sera également une formidable occasion de mettre en lumière les compétences tunisiennes en matière « services à valeur ajoutée », qui les place en très bonne position au niveau international.
Il faut savoir que les « drones » est une technologie qui continue à susciter des interrogations, ce qui retarde quelque peu l’évolution de l’écosystème et plombe l’innovation.
Cependant le potentiel des drones est extrêmement grand. Autour de ce petit objet, concentré de technologie, (il en existe de plusieurs tailles évidemment), différentes startups peuvent éclore autour de l’idée : « drones as a service » (les drones comme service).
Les services de drones, également connus sous le nom de services de véhicules aériens sans pilote (UAV), sont un véritable marché en pleine évolution. Ce sont des services basés sur des « robots »volants télécommandées ou quasiment capable de voler de manière autonome conformément à des plans de vol prédéfinies grâce à des logiciels.
L’agriculture, le bâtiment, la recherche et les secours, la livraison, le contrôle industriel, les assurances sont autant de domaines qui peuvent bénéficier de l’évolution de l’écosystème et de l’innovation dans les drones.

Un plaidoyer pour les drones

L’évènement qui revêt une importance cruciale pour le secteur, se veut également être une sorte de plaidoyer pour « la publication du projet de réglementation des drones en Tunisie et un cadre législatif propice à leur utilisation opérationnelle ».
Au programme de cette deuxième édition des Tunisia Drone Day, un espace B2B dédié au réseautage entre des entreprises tunisiennes et des entreprises étrangères.
Deux panels seront également animés, en Agritech et Smart Cities.
Pour les non-initiés, l’Agritech c’est l’innovation dans le domaine digitale qui permettra aux agriculteurs de produire plus, mieux et avec le moins de dépenses.
Par ailleurs, les smart cities, englobent la technologie 5G, Building information modeling (BIM), le digital Twins (les simulations virtuelles) ainsi que toutes autres technologies que nous promet le monde de demain. Un monde hyper connecté.
Très attendu également, une discussion autour de la chaine de valeurs des drones en Tunisie où seront abordés les thématiques de la réglementation ainsi que les recommandations de l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale).

L’article Monde des drones : Un potentiel sous-exploité est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page