National

Ministère de l’Intérieur : Le retrait des barbelés vécu comme une libération de l’Avenue

[ad_1]

 

Le ministre de l’Intérieur, Kamel Féki, a déclaré, mardi, aux médias, que «le retrait des barrières est la requête de tous les Tunisiens», rappelant que la situation sécuritaire de la Tunisie et les raisons de se prémunir contre des actes terroristes ont imposé ces précautions prises jadis par le ministère de l’Intérieur.

L’activité a repris, hier, à l’Avenue principale au centre de Tunis, Habib Bourguiba, faisant suite à la décision de retirer les barrières et les fils barbelés qui entouraient le siège du ministère de l’Intérieur se trouvant en face. Cela coïncide avec la commémoration de la fête de l’Indépendance.

Le ministre de l’Intérieur, Kamel Féki, a déclaré, mardi, aux média, «Le retrait des barrières est la requête de tous les Tunisiens», rappelant que la situation sécuritaire de la Tunisie et les raisons de se prémunir contre des actes terroristes ont imposé ces précautions prises jadis par le ministère de l’Intérieur.

 «Aujourd’hui, l’Avenue Habib Bourguiba a repris sa dynamique habituelle, dans l’attente de l’ouverture de tous les points qui ont restreint la liberté de circulation des Tunisiens et entravé l’usage des trottoirs et des endroits vitaux», a-t-il déclaré.

Le drapeau tunisien ornant le ministère de l’Intérieur semble retrouver aujourd’hui son éclat, invitant à la joie et annonçant le départ du spectre du terrorisme, a déclaré un passant. 

En ce mois de Ramadan, les habitués de l’Avenue ont célébré la levée des barrières, des fils barbelés des renforts de sécurité déployés à l’Avenue Habib Bourguiba, qui a retrouvé sa place en tant qu’artère vitale et espace ouvert à tous les piétons, véhicules et cyclistes, ainsi qu’aux propriétaires de commerces se trouvant des deux côtés de l’Avenue.

L’article Ministère de l’Intérieur : Le retrait des barbelés vécu comme une libération de l’Avenue est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page