Sport

Ligue des champions – L’EST prépare la finale devant Al Ahly (Ce samedi à Radès – 20h00) : Rééditer le scénario de Mamelodi Sundowns !

 

A l’aller, en demi-finale, les “Sang et Or” ont fait l’essentiel : une courte mais importante victoire qui leur a permis de gérer, à leur guise, la manche retour à Pretoria. Une victoire après-demain contre Al Ahly facilitera sans doute l’explication retour au Caire.

C’est une finale au goût d’une revanche. La saison dernière, Al Ahly du Caire a éliminé l’Espérance de Tunis au stade des demi-finales de la Ligue des champions. Une élimination restée, à ce jour, en travers de la gorge des supporters “sang et or”, mais aussi de bon nombre de joueurs. A Pretoria, Mohamed Amine Ben Hmida nous a confié à propos de la finale contre Al Ahly: “Cette finale contre Al Ahly a évidemment un goût d’une revanche, ce qui constitue pour nous une motivation supplémentaire”.

Un scénario catastrophe que Miguel Cardoso, en technicien averti, en tiendra les enseignements majeurs. Lui qui a visionné les matches de l’EST deux mois avant sa venue à Tunis et qu’il continue à faire. Cardoso a sans doute visionné les matches des demi-finales de la Ligue des champions de la saison dernière pour préparer au mieux la double confrontation en finale face à un adversaire aussi coriace à domicile qu’à l’extérieur.

Au bon moment !

Contre Al Ahly, après-demain, il vaut mieux jouer avec intelligence en économisant le maximum d’énergie en prévision de l’explication retour au Caire. Le scénario idéal : rééditer celui des dernières demi-finales contre Sundowns. A l’aller, Yan Sasse a ouvert la marque au bon timing , à la 41’, permettant à ses camarades de rejoindre les vestiaires pour la pause mi-temps l’esprit tranquille grâce à une avance courte mais réconfortante. En deuxième mi-temps, Amanallah Memmiche, héros d’un soir, a sorti un grand match en étant l’auteur de plus d’une jolie parade.  Le gardien de but “sang et or” a sauvé son équipe d’au moins trois buts à l’aller et autant au match retour en demi-finale contre Mamelodi Sundowns. Le problème, c’est qu’on n’a pas su le protéger mentalement face à la pression médiatique et l’euphorie d’une frange du public qui ne l’a pas aidé en boostant, un peu trop, son image. D’autant que, lassés par le rythme des matches qu’ils ont disputés, les deux défenseurs axiaux, Yassine Meriah et Mohamed Amine Tougai, ont eu naturellement des moments de fléchissement.

Ceci dit, la défaite en championnat devant le Stade Tunisien et l’élimination en Coupe de Tunisie par l’OC Kerkennah, constituent peut-être un mal pour un bien. Des contre-performances venues rappeler aux joueurs qu’au final, rien n’a été fait même s’ils sont qualifiés pour la finale de la Ligue des champions et la Coupe du monde 2025. Et qu’ils ne sont pas invincibles pour autant.

Prendre les devants à Tunis, pour gérer au mieux l’explication retour au Caire, est le meilleur des scénarios pour Miguel Cardoso et ses hommes. Mohamed Amine Ben Hmida, Ghailane Chaâlali, Yan Sasse, Raed Bouchniba, Roger Aholou (toujours égal à lui-même) et Rodrigo Rodrigues rassurent déjà ; Mohamed Amine Tougai, Yassine Meriah et Amanallah Memmiche un peu moins. En tout cas, ils n’ont pas intérêt à décevoir le public “sang et or”, samedi soir à Radès.

L’article Ligue des champions – L’EST prépare la finale devant Al Ahly (Ce samedi à Radès – 20h00) : Rééditer le scénario de Mamelodi Sundowns ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page