National

Les détenus politiques appellent les forces démocratiques à s'unir et présenter un candidat à la présidentielle

[ad_1]

Les dtenus politiques appellent les forces dmocratiques sunir et prsenter un candidat la prsidentielle

 

Les détenus politiques dans le cadre de l’affaire de complot contre la sûreté de l’État, Ridha Belhadj, Jaouhar Ben Mbarek, Ghazi Chaouachi, Khayam Turki et Issam Chebbi ont adressé, jeudi 29 février 2024, une lettre aux forces démocratiques les appelant à unir d’urgence leurs efforts à l’approche de l’élection présidentielle.

Les détenus ont lancé cet appel craignant la menace de l’instauration, en Tunisie, d’une nouvelle dictature. Ils ont exhorté les forces démocratiques à contrer toute tentative visant à modifier la loi électorale et cela afin de garantir les principes d’équité et d’égalité des chances entre les candidats, en faisant notamment de sorte que les institutions de l’État et les structures du pouvoir soient privés de toute forme d’ingérence dans les affaires électorales.

Les détenus ont aussi appelé les forces démocratiques, dans leur lettre, à s’unir pour annuler le décret 54, pour libérer toutes les personnes détenues en prison en raison de leurs opinions et positions politiques et lever les restrictions imposées aux partis.  Ils ont également évoqué la nécessité de lutter contre toute forme de chantage imposée aux médias et toute tentative d’ingérence dans les lignes éditoriales.

« Aujourd’hui, nous devons prendre conscience de l’importance de la prochaine étape électorale sur l’avenir du pays et du péril que constitue le laxisme et la passivité face à ce danger imminent pour les fondements de l’État et les acquis de la société depuis l’indépendance. Cette étape nécessite une démarche courageuse et audacieuse, celle de présenter un candidat des forces démocratiques unifiées sur la base d’un programme axé sur le minimum des valeurs démocratiques et sociales communes à ces forces.  En conclusion, nous appelons tous les militants de la liberté, les activistes et les responsables à assumer leurs responsabilités historiques à cette étape critique de l’histoire du pays », ont-t-ils souligné.

 

 

M.B.Z

 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page