National

Le président Saïed au 7e Sommet du GECF : « les défis ne peuvent être relevés qu’en étant unis et aspirant à un avenir meilleur »

[ad_1]

Le président de la République, Kaïs Saïed, a affirmé dans une allocution prononcée, samedi, à l’ouverture du 7e Sommet des chefs d’État et de gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz, à Alger, la détermination ferme et commune à renforcer les relations entre les peuples tunisien et algérien pour atteindre les plus hauts paliers, partant de la conviction que « les défis ne peuvent être relevés qu’en étant unis et aspirant à un avenir meilleur ».

Le président Saïed, qui participe en tant qu’invité d’honneur à ce sommet, a déclaré que « la question de l’énergie est l’un des défis les plus importants et non des moindres (…) de la prospection à l’exploitation, en passant par la hausse vertigineuse des prix.

« À chaque fois qu’un gisement de pétrole ou qu’un champ de gaz est découvert, les appétits se réveillent, les guerres éclatent et le sang coule. »

Le président Saïed a souligné que « la volonté des peuples qui se sont affranchis du colonialisme, oeuvrent toujours à imposer leur souveraineté totale sur leurs ressources naturelles (…) et ce sommet n’est autre qu’une preuve de cette volonté de contrôler totalement les ressources naturelles et d’en exercer le principe de souveraineté sur ces richesses.

https://www.facebook.com/share/v/RTK24eU4mwiVhM6Z/?mibextid=oFDknk

Il a ajouté que « le Forum des pays exportateurs de gaz, créé en 2001 à Téhéran, ne sort pas de ce contexte lié à la souveraineté sur l’une des ressources naturelles les plus importantes, à savoir le gaz, et qu’il vise, comme le stipule son acte de fondation, à soutenir les droits souverains des États membres sur leurs ressources énergétiques et sur leur capacité à planifier et à gérer de manière indépendante leurs droits au développement durable, tout en tenant compte des exigences environnementales et en utilisant le gaz propre au service de leurs peuples ».

Il a souligné qu’on ne peut ignorer la résolution 1803 de l’Assemblée générale des Nations unies, en date du 14 décembre 1962, sur la souveraineté permanente sur les ressources naturelles, qui établit dans son premier paragraphe que

« le droit de souveraineté permanente des peuples et des nations sur leurs richesses et leurs ressources naturelles doit s’exercer dans l’intérêt du développement national et du bien-être de la population de l’État intéressé. »

Le président Saïed a, d’autre part, réitéré le total soutien avec le peuple palestinien pour recouvrer ses droits légitimes et établir son État indépendant avec pour capitale Al-Qods Al-Charif.

Il a fait observer que le peuple palestinien est privé des richesses maritimes, en particulier ses importantes ressources en gaz naturel.

Le président de la République, Kaïs Saïed, participe en tant qu’invité d’honneur au 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz, à Alger, à l’invitation de son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune.

Les travaux de ce sommet s’achèveront par l’adoption de la Déclaration d’Alger, qui fixera les principaux axes et les futures mesures relatives à l’extraction, l’exploitation et à la distribution du gaz, de manière à servir l’intérêt des peuples des pays exportateurs et consommateurs de cette énergie, et de créer un équilibre au niveau international.

L’article Le président Saïed au 7e Sommet du GECF : « les défis ne peuvent être relevés qu’en étant unis et aspirant à un avenir meilleur » est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page