National

L'ancien gouverneur de Gabès écope de sept ans de prison

[ad_1]

 

Le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Gabès, Faouzi Dergham a indiqué que la chambre criminelle s’est prononcée, tard le soir du 5 mars 2024, au sujet de l’affaire d’attribution frauduleuse de permis de vente de fourrage dont le principal accusé est l’ancien gouverneur de Gabès, Mosbeh Kardamin.

 

Dans une déclaration accordée le 6 mars 2024 à l’agence Tunis Afrique presse, Faouzi Dergham a expliqué que Mosbeh Kardamin a écopé d’une peine de sept ans de prison. La chambre criminelle a considéré que l’ancien gouverneur était coupable de faux et usage de faux et l’a condamné à cinq ans de prison. Il a, aussi, écopé de deux ans de prison pour avoir porté préjudice à l’administration en usant de sa qualité.

Mosbeh Kardamin a, également, été privé d’intégrer le corps des fonctionnaires publics et d’exercer son droit de vote. Une autre personne a écopé des mêmes sanctions. Il s’agit de l’un des anciens employés du gouvernorat de Gabès.

Faouzi Dergham a indiqué que le ministère public a décidé de faire appel à la sentence prononcée par la chambre criminelle.

 

Pour rappel, l’ancien gouverneur de Gabès a été limogé le 30 mars 2023. Il était poursuivi dans quatre affaires : poursuite d’exercice de ses fonctions après son limogeage, l’octroi d’autorisations de taxis individuels, l’octroi d’autorisations de vente de fourrage et des soupçons de fausses déclarations à propos d’un accident de la route. Il est en prison depuis le 6 avril et a été condamné, le 13 avril, à trois mois de prison ferme pour la première affaire.

 

S.G

 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page