National

Kaïs Saïed au 7e sommet du Forum des pays exportateurs de gaz: «Il est temps de se libérer des chaînes entravant la souveraineté des pays et leurs droits sur leurs ressources»

[ad_1]

Le 7e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (Gecf) s’est clôturé hier, samedi, à Alger, sous la présidence du Président algérien Abdelmadjid Tebboune, par l’adoption de la Déclaration d’Alger et avec la participation de
la Tunisie comme invitée d’honneur.

Lors d’un discours prononcé dans le cadre de sa participation à ce sommet, le Chef de l’Etat Kaïs Saïed a insisté sur la souveraineté énergétique des pays et leur droit dans l’exploitation de leurs richesses sur la voie du développement.  

Ouvrant son discours, le Président de la République a exprimé la volonté partagée de la Tunisie et de l’Algérie de propulser les relations entre les deux peuples à des niveaux plus élevés. « Les défis ne peuvent être surmontés que par deux peuples aspirant à un avenir meilleur », a-t-il estimé. Evoquant le contexte international, Kaïs Saïed a noté que le secteur énergétique est confronté à un blocus, rappelant que l’importance accordée au gaz précède dans l’histoire celle accordée au pétrole. « La Tunisie avait créé une institution pour le gaz depuis le XIXe siècle, avec des arrangements entre l’occupant de l’époque pour relier un réseau de gaz entre la Tunisie et l’Algérie », a-t-il rappelé.

Dénonçant une « folle valse des prix des produits énergétiques », le Chef de l’Etat a mis en garde contre des tentatives visant à dominer les ressources énergétiques, soulignant que chaque découverte de pétrole ou de gaz «intensifie les appétits, déclenche des conflits et provoque des pertes humaines», soulignant le droit des peuples de bénéficier de leurs richesses dans le cadre de la souveraineté des nations comme cela est garanti par la Résolution 1803 (XVII) de l’Assemblée générale des Nations unies en date du 14 décembre 1962 sur la «Souveraineté permanente sur les ressources naturelles». « Il est temps de se libérer des chaînes entravant la souveraineté des pays et leurs droits sur leurs propres ressources », insiste-t-il.

En outre, le Président de la République a réitéré son plein soutien au peuple palestinien face à l’entité sioniste envahissante et occupante, qui commet de multiples crimes contre les Palestiniens. Ce soutien vise à permettre au peuple palestinien de « recouvrer son droit intégral, sans compromis, à établir son État indépendant sur l’ensemble de la terre de Palestine, avec pour capitale Al-Qods ». Il a également souligné que le peuple palestinien est privé des richesses de son propre littoral, en particulier du gaz situé dans la mer de Gaza.

C’est dans ce cadre que le Chef de l’Etat a également accordé une déclaration à La Presse pour insister sur le droit des peuples à accéder à leur souveraineté en matière de ressources naturelles. « Nul ne peut priver les peuples d’accéder à leurs droits et à leurs richesses nationales », a-t-il déclaré, rappelant l’importance du gaz naturel dans l’histoire de l’humanité.

Evoquant ses entretiens bilatéraux, Kaïs Saïed a également déclaré à La Presse que cela a été l’occasion de discuter du financement de certains projets qui sont bloqués en Tunisie. « Malheureusement, certaines parties tentent d’entraver des projets en Tunisie et ils doivent assumer toute leur responsabilité », a-t-il déploré.

Notons qu’en marge de ce sommet d’envergure, le Chef de l’Etat a eu un ensemble d’entretiens officiels, notamment avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune mais aussi avec l’Emir de l’Etat du Qatar, Tamim ben Hamad Al-Thani et le Président iranien Ebrahim Raïssi à travers lesquels il a évoqué le développement des relations bilatérales entre la Tunisie et ces différents pays.

L’article Kaïs Saïed au 7e sommet du Forum des pays exportateurs de gaz: «Il est temps de se libérer des chaînes entravant la souveraineté des pays et leurs droits sur leurs ressources» est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page