National

Jebabli : la Garde nationale maritime est obligée d'user de violence pour maîtriser certains migrants !

[ad_1]

Jebabli : la Garde nationale maritime est oblige duser de violence pour matriser certains migrants !

 

« Oui, la Garde nationale a fait usage de la violence lors de l’interception en mer de migrants clandestins, en usant de matraque pour freiner certains migrants ou pour immobiliser certaines embarcations », a admis, mardi 19 septembre 2023, le porte-parole de la Garde nationale, le colonel-major, Houssemeddine Jebabli.

Et de rappeler l’usage de violences par des migrants de certaines nationalités lors de leur interception en mer : « Il y a eu des attaques visant les agents en usant d’armes blanches, carburant ou en menaçant de jeter des bébés la mer », a-t-il précisé.

 

 

Au micro d’Elyes Gharbi lors de son passage à l’émission Midi Show, le colonel-major Jebabli a souligné que les agents en mission sont responsables pénalement, judiciairement et administrativement, si les migrants parviennent à passer illicitement les frontières du pays.

Malgré les provocations, les violences, les agressions des agents et la destruction du matériel, les unités de la Garde nationale maritime partagent leurs provisions avec les clandestins interceptés.

Pour lui, le plus grand défi auquel fait face la Garde maritime est législatif, notamment en ce qui concerne de traitement des criminels en mer, surtout qu’elle ne peut pas utiliser le même matériel utilisé pour la protection des frontières terrestres.

 

Houssemeddine Jebabli a noté que les migrants clandestins n’ont pas de documents officiels ou de passeports, prouvant leurs identités. Ainsi, les personnes qui ont menacé les agents ou usé de violences envers ces derniers ou entre eux sont poursuivies judiciairement. Les autres sont relâchés et ils sont en attente de l’aide des associations humanitaires.

Selon lui, 1.878 migrants clandestins de nationalités subsahariennes ont été interceptés, aux frontières terrestres tunisiennes ouest du 15 septembre au 18 septembre 2023.

 

I.N.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page