National

Ines Harrath à la rescousse de Kaïs Saïed

 

L’avocate islamiste Ines Harrath vole à la rescousse du président Kaïs Saïed. En toute ironie, elle rebondit sur le nombre considérable d’accusations d’affront ou d’outrage qu’on colle aux différents adversaires et critiques du président de la République. La dernière en date touche la militante Chaïma Issa que le parquet militaire vient d’interdire de voyage et de lui coller cette accusation.

 

En langue arabe, l’accusation أمر موحش porte une connotation sexuelle laissant évoquer le viol ou l’attouchement sexuel. Sa traduction littérale en langue française n’est donc pas tout à fait significative.

 

 

Laissant entendre subtilement cette connotation, Me Harrath a publié deux posts Facebook ironiques, jeudi 19 et vendredi 20 janvier 2023. Dans le premier, elle indique : « Dans les mœurs des sociétés conservatrices, quand l’homme subit un affront* de la part d’une femme, il n’appelle pas l’armée au secours. Plusieurs normes n’ont plus de sens dans ce pays ».

 

Dans le second, elle est encore plus ironique : « Les politiques, les militants et les blogueurs, notamment les femmes, doivent arrêter de faire subir au président des affronts* chaque demi-heure ! Primo, il faut le laisser travailler. Son activité quotidienne ne peut quand même pas se résumer à subir continuellement des affronts ! Secundo, c’est une honte, que va penser de nous l’opinion publique nationale et internationale ! ».

 

* La traduction du mot affront n’est pas tout à fait exacte, vu que le mot en arabe porte un caractère sexuel.

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page