Sport

Equipe de Tunisie | Les chiffres en parlent : Une possession en moins, une efficacité en plus…

[ad_1]

 

Ce n’est pas en possédant le plus le ballon qu’on est forcément le plus efficace. L’équipe de Tunisie l’a démontré contre le Mali en égalisant, ce qui lui a valu de faire match nul et garder un minimum d’espoir de se qualifier

En football, il ne suffit pas de dominer les débats, de posséder le plus le ballon pour forcément l’emporter. Par moments, on est beaucoup plus efficace quand on joue sans ballon en faisant courir l’adversaire pour l’en priver ou pour l’éloigner de sa zone de réparation.

Les chiffres des deux premiers matches de la Tunisie en Coupe d’Afrique des nations, bien que les résultats ne soient pas fameux, confirment cette hypothèse. En effet, le taux de possession du ballon des nôtres face au Mali est de l’ordre de  36,57 % contre 51, 35% face à la Namibie. Les statistiques sont révélatrices : en possédant beaucoup moins le ballon par rapport à l’adversaire, l’équipe de Tunisie a non seulement fait match nul avec le Mali alors qu’elle a perdu lors de sa première sortie face à la Namibie, mais aurait même pu remporter la victoire si la frappe de Sayfallah Ltaief n’avait pas été déviée in-extremis en corner par le portier malien.

Moins de duels gagnés, meilleure récupération en défense !

Après avoir perdu son premier match contre la Namibie, de surcroît un adversaire d’un calibre nettement inférieur, staff technique et joueurs devaient faire preuve d’intelligence dans le jeu et rationaliser leur énergie face à une formation malienne beaucoup plus athlétique. 

A un moment donné et à défaut de pouvoir suivre le rythme des Maliens jusqu’au bout, il fallait chercher à préserver le score d’égalité en optant pour le bloc bas. Pour ce faire, il fallait récupérer le ballon. Les chiffres en témoignent : 61 ballons récupérés en défense contre 7 seulement en attaque. Les duels gagnés traduisent aussi l’approche défensive adoptée par Jalel Kadri en deuxième mi-temps: 86 duels gagnés sur 183 face au Mali contre 112 sur 226 de gagnés face à la Namibie.

Il était clair que la Tunisie a joué moins l’attaque contre le Mali que face à la Namibie pour les résultats qu’on connaît. Comme quoi, la meilleure attaque par moments est la défense. Aussi, le staff technique national n’a adopté son schéma  tactique du départ, le 4-4-2, que 71,48%  de son temps face au Mali, alors que contre la Namibie il est resté rigide en usant du 4-2-3-1 durant 100% du temps, soit la totalité du match. Par moments, il faut faire preuve de flexibilité pour s’en sortir.

L’article Equipe de Tunisie | Les chiffres en parlent : Une possession en moins, une efficacité en plus… est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page