National

Ennahdha condamne les interdictions de voyage arbitraires et abusives

[ad_1]

 

Le mouvement Ennahdha a exprimé à travers un communiqué rendu public, dimanche 5 février, son soutien et sa solidarité avec le président légitime de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Nebil Baffoun, après son interdiction de voyage alors qu’il devait se rendre à l’étranger dans le cadre d’une mission internationale.

Le mouvement de Rached Ghannouchi condamne fermement toutes les actions arbitraires et illégales qui ont été prises à l’encontre de M. Baffoun pour sa position opposée aux mesures illégales et inconstitutionnelles prises le 25 juillet 2021.

Le mouvement dénonce également les mesures abusives qui ont été prises pour empêcher les gens d’exercer leur droit de voyager et de persécuter les opposants au coup d’État qui a ruiné la vie politique et conduit le pays au bord de la faillite et à l’inconnu.

Rappelons que l’ancien président de l’instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Nebil Baffoun a publié une vidéo, hier, samedi 4 février 2023, assurant qu’il avait été interdit de reprendre son travail en tant que huissier de justice, et qu’il avait été, également, interdit de voyager après avoir obtenu un contrat de travail à l’étranger.

Le ministère de l’Intérieur a réagi à ces propos indiquant que Nebil Baffoun a été, effectivement, empêché de quitter le territoire parce qu’il devait actualiser les données mentionnées sur ses documents, ce qui a été interprété par une non-conformité entre les données figurant sur son passeport et celles mentionnées sur sa carte d’identité nationale.

S.H

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page