National

Décès de la militante Cherifa Dali Saâdaoui

[ad_1]

 

Al Massar a annoncé le décès, hier, mercredi 28 février 2024, de la militante et figure syndicale Cherifa Dali Saâdaoui, pionnière du mouvement féministe en Tunisie et compagne du leader syndicaliste Hassan Saâdaoui.

La défunte est née en 1929 à Tunis. Son père militait au sein du Parti communiste tunisien, ce qui a contribué à son adhésion précoce dans la lutte politique et associative.

Elle rejoint très tôt l’Union des filles affiliée au Parti communiste tunisien, puis l’école de formation des cadres du même parti. Elle a assumé des responsabilités, aux côtés de Gladys Adda, au sein de l’Union des femmes tunisiennes. En 1950, elle a pris part à la conférence internationale de Berlin qui avait approuvé la date du 8 mars comme Journée internationale de la femme. Elle a veillé à se vêtir pour l’occasion en habit traditionnel tunisien.

Cherifa Dali Saâdaoui est restée, sa vie durant, fidèle aux valeurs pour lesquelles elle s’est toujours battue. Pour la liberté, la dignité et la pleine égalité entre les femmes et les hommes, défendant fermement les droits des femmes et des travailleurs.

 

Paix à son âme.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page