Sport

CAN | Joueurs retenus : Les absents auront tort !

[ad_1]

 

Certaines stars ne seront pas présentes pour diverses raisons. 

La 34e Coupe d’Afrique des nations démarrera aujourd’hui avec le match d’ouverture entre la Côte d’Ivoire, pays hôte de ce sommet du football africain, et la Guinée Bissau. Elle s’étendra jusqu’au 11 février où l’heureux vainqueur empochera une prime record de 7 millions de dollars. Le finaliste malheureux sera consolé par une prime de 4 millions de dollars, tandis que le troisième et le quatrième classés recevront 2, 5 millions de dollars chacun. C’est dire l’enjeu financier colossal de cette CAN qui ne sera pas moins importante que l’enjeu sportif. Les 24 équipes qualifiées pour cette phase finale ont fait appel à leurs meilleurs éléments et grandes stars évoluant dans les cinq championnats européens les plus célèbres et les plus performants en Angleterre, en  Espagne, en Allemagne, en Italie et en France (226 joueurs au total)

Des absents de marque quand même

Mais toutes les stars africaines des championnats européens ne seront pas de la fête. Il y a eu des forfaits de taille pour plusieurs raisons : blessures ou refus de certains clubs européens de libérer leurs joueurs-cadres alors que la compétition bat encore son plein dans leurs pays. Aucune loi de la plus haute instance de football dans le monde, la Fifa, ne les oblige à céder leurs joueurs pendant plus d’un mois pour cette Coupe d’Afrique. Certaines stars ont choisi d’elles-mêmes de ne pas répondre à la convocation de leurs équipes nationales, préférant se consacrer entièrement à leurs clubs.  La liste des absents contient des joueurs de renom. On peut citer l’attaquant du Nigeria, Victor Boniface, l’une des grandes révélations  européennes, qui fait les beaux jours du Bayer Leverkusen avec 10 buts en Bundesliga, victime d’une blessure qui l’a éloigné de cette phase finale. Le pays organisateur, la Côte d’Ivoire, ne pourra pas compter sur les services de l’attaquant de Galatasaray Wilfried Zaha qui a exigé d’être titulaire à part entière et refusé toute possibilité de réserviste. Le sélectionneur du Cameroun, Rigobert Song, n’a pas cru utile, lui, d’appeler l’attaquant du Bayern Munich, Éric Maxim Choupo-Moting, occupé à étudier un possible transfert à Manchester United durant ce mercato d’hiver. Sans oublier l’absence au sein de notre équipe nationale de Hannibal Mejbri, dont les raisons de sa non-convocation demeurent obscures malgré la mise au point du sélectionneur Jalel Kadri. Said Ben Rahma manquera à la sélection algérienne, Zakaria Aboukhlal au onze marocain, Tino Kadwere et Marshall Munetsi ne sont pas avec le Zimbabwe, Steve Mounier n’est pas parmi le groupe du Bénin, Youssouf Ndayeishimiye ne figure pas dans la liste du Burundi, tout comme Alexandre Mendy absent de la sélection de la Guinée-Bissau. L’idéal pour éviter ces forfaits pas très nombreux, certes, mais importants quand même, est d’organiser la CAN en été, après la fin des championnats européens. Mais pour des raisons essentiellement climatiques avec la chaleur suffocante et la pluie de l’été en Afrique, une telle option est impossible.

L’article CAN | Joueurs retenus : Les absents auront tort ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page