National

Boudriga : l'inflation ne reflète pas la situation de chaque citoyen

[ad_1]

 

L’expert économique et président du cercle des financiers tunisiens, Abdelkader Boudriga, a tenté d’expliquer la disparité entre les chiffres officiels et le ressenti des Tunisiens, en ce qui concerne l’inflation.

 

 

La veille, l’Institut national de la statistique (INS) a publié les indicateurs sur l’inflation et ils sont dans une tendance baissière. L’indice des prix à la consommation s’est replié à 7,5% en février 2024 contre 7,8% au mois de janvier 2024.

M. Boudriga a précisé que l’inflation ne représente pas le couffin des différentes couches sociales. Au micro de Hatem Ben Amara dans l’émission Sbeh El Ward sur Jawhara FM, il a spécifié que cette méthodologie est internationale et adoptée par tous les pays. Et d’expliquer que la perception de l’inflation dépend des produits que consomme chaque citoyen, de son lieu de résidence, de ses revenus, de sa catégorie socio-économique et de ses habitudes de consommation.

L’expert a indiqué que ce qui est analysé, c’est la moyenne du changement des prix et qui doit être stable, et cela même si ça ne reflète pas la situation de chaque citoyen.

 

I.N.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page