National

ARP – Une députée laissée en liberté après sa comparution devant la justice

[ad_1]

 

La porte-parole du Tribunal de première instance de la Manouba, Sondess  Nouioui a indiqué, mercredi 15 mars 2023 dans une déclaration médiatique qu’une députée élue au nouveau Parlement a été laissée en liberté, assurant que cette dernière est suspectée d’avoir commis onze infractions électorales. 

La responsable judiciaire a assuré que la députée avait comparu devant le ministère public qui avait décidé de soumettre trois affaires au conseil correctionnel, trois autres affaires au Tribunal cantonal et de renvoyer cinq affaires à la brigade chargée pour parachever les enquêtes. 

S.H

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page