National

Ali Larayedh entame une grève de la faim

[ad_1]

Le dirigeant islamiste et ancien ministre Ali Larayedh entame une grève de la faim, a annoncé, jeudi 22 février 2024, son comité de défense dans un communiqué.

Par cet acte de protestation, M. Larayedh tend à appeler au respect de l’indépendance de la justice et contester les campagnes de dénigrement et d’incitation le visant « en violation de la présomption d’innocence ».

Ali Larayedh rejoint ainsi le leader d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, qui a aussi entamé une grève de la faim le 19 février en solidarité avec les prisonniers politiques en détention dans le cadre d’une affaire de complot contre l’État.

Le dirigeant islamiste est en prison depuis le 20 décembre 2022. Le juge d’instruction du bureau 12 du pôle judiciaire antiterroriste avait, alors émis un mandat de dépôt à son encontre.

Le vice-président du parti islamiste Ennahdha a été interrogé, en liberté, le 19 décembre, puis a été placé en détention dans le cadre d’une enquête qui concerne plus de 800 personnes, dont l’ancien président de la République, Moncef Marzouki, sur l’envoi des jeunes Tunisiens pour le djihad dans les zones de conflit.

N.J

 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page