National

Ajmi Lourimi : Ennahdha veut conforter la normalisation avec l'État

[ad_1]

 

Le secrétaire général du mouvement islamiste Ennahdha, Ami Lourimi, est revenu, lundi 4 mars 2024, sur plusieurs sujets en lien avec la situation politique en Tunisie et l’avenir du parti. 

 

Invité de Zouheir Eljiss dans l’émission Politica sur Jawhara FM, il a évoqué la question du rebranding du parti notant que le changement du nom du parti a été discuté dans le cadre d’une réévaluation du mouvement. Ce rebranding ne se ferait cependant pas avant le prochain congrès du parti. 

 

Il a affirmé que le mouvement Ennahdha entamait une nouvelle ère sous le signe de la réforme précisant, toutefois, que les outils et les mécanismes de cette réforme font l’objet d’un débat. « Il y a un accord quasi total sur la nécessité de changer de nom, apporter une nouvelle offre politique pour les Tunisiens, davantage de transparence et la conservation du processus de normalisation avec l’État », a-t-il indiqué rappelant que le parti a été projeté dans les rangs de l’opposition alors que ce n’était point son choix. 

 

Il a ajouté que le parti avait diagnostiqué sa situation et était convaincu de la nécessité de conforter la normalisation avec l’État tout en travaillant avec d’autres parties prenantes parmi celles qui acceptent le vivre-ensemble et mettent l’intérêt national au-dessus de toute autre considération. 

 

Revenant sur la possibilité d’appuyer un candidat à la présidentielle, Ajmi Lourimi a réitéré que le parti ne comptait pas présenter de candidat bien qu’il dispose de plus de vingt candidats potentiels parmi les dirigeants historiques du parti et ses jeunes cadres. 

 

Interpellé sur un éventuel appui du parti à la personnalité qui se présenterait contre le président de la République, Kaïs Saïed, le politicien a avancé que le parti travaillait dans le cadre du Front de salut national et que la décision finale serait prise de concert avec les autres composantes du Front. 

 

N.J 

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page