National

Affaire des martyrs Belaid et Brahmi : Le comité de défense menace de boycotter l’audience du 8 mars

[ad_1]

Le comité de défense des parties civiles dans l’affaire des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a annoncé qu’il boycottera l’audience du 8 mars, à laquelle le tribunal mettra fin aux auditions, si les journalistes ne sont pas autorisés de la couvrir.

La 5e chambre criminelle du Tribunal de première instance de Tunis a décidé, mardi, le report au 8 mars courant le procès de l’affaire de l’assassinat de Chokri Belaid, à la demande de l’avocat Slah Barakati qui a informé le tribunal de représenter Mohamed Amin Guesmi pour prendre connaissance du dossier et préparer la défense de son client.

Dans une déclaration, mercredi, le comité de défense a précisé que sa décision vaut pour toutes les prochaines audiences relatives aux dossiers des deux martyrs, soulignant l’impératif que le procès se déroule dans un contexte public permettant à l’opinion publique de poursuivre les développements de ce procès, notamment en autorisant la couverture médiatique de celui-ci en présence de la société civile et de toutes les personnes concernées.

Selon le comité, continuer d’isoler le procès de l’opinion publique en empêchant toute couverture médiatique et en vidant la salle d’audience de l’assistance constitue une violation de l’un des attributs d’un procès équitable.

Le Tribunal de première instance de Tunis avait entamé, le 6 février dernier, les auditions des accusés dans cette affaire, en concomitance avec le 11e anniversaire de l’assassinat du secrétaire général du Parti des patriotes démocratique unifié (PPDU), Chokri Belaid.

L’article Affaire des martyrs Belaid et Brahmi : Le comité de défense menace de boycotter l’audience du 8 mars est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page