National

Abdellatif Mekki : je suis un homme politique honnête !

 

Le secrétaire général du parti « Âmal w Injaz » (travail et réalisation, ndlr), Abdellatif Mekki a déclaré, mercredi 8 mars 2023, sur les ondes de Jawhra FM, que la loi de réconciliation est une faille en matière de lutte contre la corruption.

« Plusieurs affaires de corruptions n’ont pas été traitées par la justice à cause de la loi de réconciliation adoptée sous la présidence de Béji Caïed Essebsi », a souligné l’ancien député du Mouvement Ennahdha.

Adoptée en 2017 sous la présidence de Béji Caïd Essebsi, le décret relatif à la réconciliation pénale avait été officiellement publié, le 21 mars 2022 au Journal officiel de la République tunisienne (Jort).

 

Abdellatif Mekki a par ailleurs cité l’exemple d’une affaire de corruption au sein de la Pharmacie centrale qui est restée impunie à cause de cette loi.

Lors de cette intervention, l’ancien ministre de la Santé a riposté aux accusations concernant le fonds 18-18 pour lutter contre la pandémie du coronavirus : « Le rapport détaillé des dépenses, en l’occurrence les 200 millions de dinars collectés pour faire face au Covid-19, existe ».

« Argent et politique forment une parfaite combinaison de corruption », a-t-il conclu, avant d’ajouter « je suis un homme politique honnête ».

Abdellatif Mekki a également démenti l’information selon laquelle une enquête aurait été ouverte à son encontre.

En effet, une information prétendant l’ouverture d’une enquête contre l’ancien leader d’Ennahdha, pour falsification lui ayant permis de bénéficier de 356 mille dinars du trésor public, a été relayée sur les réseaux sociaux.

Il convient de rappeler que la loi de réconciliation pénale concerne, à l’exception des crimes terroristes, les domaines suivants : le domaine de l’État, les biens publics, les pots-de-vin, le blanchiment d’argent, la fiscalité, la douane, le change et le marché financier et établissements financiers.

 

 

H.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page