Culture

40 ans du festival de la Médina : Une ouverture timide

[ad_1]

 

29 spectacles de musique et de théâtre sont au programme de la 40e édition du Festival de la Médina qui se poursuivra jusqu’au 6 avril prochain.

La 40e édition du Festival de la Médina a démarré, dimanche soir, au Théâtre municipal de Tunis, par un spectacle de Dorsaf Hemdani composé de chansons du patrimoine arabe en plus du malouf tunisien.

Le public était peu nombreux à la première soirée de cette édition anniversaire du festival de la Médina organisée en solidarité avec le peuple palestinien. Trois spectacles dont les recettes seront versées au profit de la Bande de Gaza sont au programme.

« Au-delà d’être une expression de joie et de bonheur, la musique constitue une forme d’expression humaine», a déclaré Dorsaf Hemdani. En hommage aux enfants victimes de la guerre à Gaza, elle a interprété la célèbre chanson « Yalla tnam » de Fayrouz.

Au début du spectacle, elle a notamment interprété des sonorités soufies qui coïncident avec le mois sacré de Ramadan à travers la chanson « Alek salat Allah we salamoh ». Notons que le festival prévoit une soirée tarab en hommage aux maîtres du répertoire des qoudouds et des mouachahats alépins, les artistes disparus Sabah Fakhri et Sabri Moudallal. Il s’agit d’un spectacle de l’artiste installé en Tunisie Abdallah Marish qui se produira à Dar Lasrem, à la soirée de clôture.

Les soirées se poursuivront dans divers espaces de la Médina de Tunis qui abrite la majeure partie des spectacles en plus de la salle du 4e Art, du Théâtre municipal et de la Cité de la culture. La prochaine sera avec Alia Sellami et son spectacle « Naffas », prévu le ce soir à Dar Lasrem.

Quant à la Libanaise Omaima Al Khalil elle se produira au Théâtre de l’Opéra à la Cité de la Culture. Ce spectacle coïncidera avec la célébration de la fête de l’indépendance, le 20 mars. La chanteuse libanaise dont la voix incarne la cause palestinienne sera l’invitée du festival en cette édition qui célèbre la Palestine, a déclaré le directeur du festival de la Médina, Hedi El Mouhli, dans son intervention au début de la soirée.

Auparavant, El Mouhli a brièvement annoncé l’ouverture de cette édition 2024 qui célèbre les 40 ans l’association du festival de la Médina. Créé en 1984, ce rendez-vous annuel célèbre la Médina de Tunis, classée au patrimoine de l’Unesco, et ses multiples monuments emblématiques.

29 spectacles de musique et de théâtre sont au programme de cette 40e édition du Festival de la Médina qui se poursuivra jusqu’au 6 avril prochain.

L’article 40 ans du festival de la Médina : Une ouverture timide est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page