National

1900 tonnes de déchets italiens toujours en Tunisie ' Ce qu'il faut savoir

[ad_1]

 

L’ancien député Majdi Karbai a publié lundi 4 mars 2023, un post dans lequel il affirmait que 1900 tonnes de déchets italiens étaient encore présentes en Tunisie. Il a déclaré dans sa publication sur Facebook : « Nous rappelons au peuple tunisien, à l’opinion publique politique et médiatique, qu’il y a 1900 tonnes de déchets italiens en Tunisie qui n’ont pas été renvoyés. J’ai eu une discussion avec le journal Il Mattino italien et j’ai clairement dit qu’il faut renvoyer tous les déchets, et en tant que peuple tunisien affecté par cette affaire, nous demandons des compensations. »

 

 

Le post a suscité un débat sur les réseaux sociaux, notamment parce que la Tunisie est le premier pays à être touché par ces déchets. Nous avons contacté le ministère de l’Environnement pour vérifier l’information. Hedi Chebili, directeur général de l’Environnement et de la Qualité de la vie au ministère de l’Environnement, nous a confirmé que le ministère a renvoyé 6 000 tonnes, et qu’il reste 1900 tonnes dont une partie a été brûlée, ce qui laisse environ 20% de cette quantité qui sera renvoyée en Italie.

Le responsable du ministère de l’Environnement a assuré que la quantité restante à renvoyer est d’environ 20 % des 1900 tonnes restantes, et non pas 1900 tonnes en totalité : « il est incorrecte de dire qu’il reste 1900 tonnes de déchets, après l’acte criminel qui a touché les dechets il ne reste qu’environ 20% à renvoyer ».

 

L’affaire des déchets italiens remonte à mai 2020, lorsque qu’un navire en provenance de la ville de Salerne, dans la province italienne de Campanie, a accosté au port de Sousse chargé de 70 conteneurs contenant environ 2000 tonnes de déchets. Des expéditions similaires ont suivi en juillet de la même année.

La Tunisie a remporté la première manche de la bataille des déchets en les renvoyant au pays d’origine après un accord officiel signé entre la Tunisie et les autorités italiennes pour renvoyer les conteneurs exportés par une société  privée en été 2020 vers la Tunisie à bord de 282 conteneurs, avant d’être saisis par les douanes tunisiennes. En février 2022, le navire de fret « Arcas » a quitté le port de Sousse avec à son bord 213 conteneurs de déchets exportés vers la Tunisie en août 2020.

Un accord a été conclu le 11 février 2022 entre la Tunisie et l’Italie pour renvoyer 213 conteneurs dans leur pays d’origine. Le reste des conteneurs de déchets, endommagés par un incendie en décembre 2021, fait l’objet de discussions entre les deux parties, selon le responsable du ministère de l’Environnement.

 

Rappelons que l’’affaire des déchets italiens a provoqué une vive polémique en Tunisie et a entraîné le limogeage de l’ancien ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mustapha Laroui. Le 4 juillet 2023, Laroui a été condamné à trois ans de prison ferme par la Chambre criminelle du Tribunal de première instance de Tunis.

 

Nous avons pu confirmer qu’il reste 1900 tonnes de déchets non renvoyés vers l’Italie, mais une grande partie de ces déchets a été brulées selon le responsable du ministère de l’environnement et il ne reste que 20% de cette quantité selon ses propos.

R.A.

[ad_2]
lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page