National

Zouhair Maghzaoui appelle Saïed à écourter l'état d'exception et à un dialogue participatif

Zouhair Maghzaoui appelle Saed courter ltat dexception et un dialogue participatif

 

Le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouhair Maghzaoui, a appelé le président Kaïs Saïed, à écourter l’état d’exception et demandé à la cheffe du gouvernemt, Najla Bouden, d’accélérer l’élaboration d’un plan clair pour sauver les finances publiques.

 

Lors d’une réunion du parti, tenue samedi 6 novembre 2021, au Kef, Zouhair Maghzaoui a souligné la nécessité d’organiser rapidement un dialogue participatif horizontal avec les jeunes et un dialogue vertical avec les partis, dans le but d’entrer dans une nouvelle phase dans laquelle se tiendront des élections législatives et présidentielles transparentes et démocratiques.

Il a expliqué que la nouvelle étape nécessite une révision de l’ensemble du code électoral, y compris la composition de l’ISIE afin d’organiser des élections équitables basées sur les partis et loin de l’argent sale et de la manipulation des médias.

 

Zouhair Maghzaoui, dans un appel à Najla Bouden, a estimé que le sauvetage des finances publiques passe notamment par l’instauration de l’impôt sur les fortunes, la modification des billets de banque, la rationalisation des dépenses de l’État et de l’importation ainsi que l’intégration claire de l’économie parallèle dans le cycle économique à travers des modalités pratiques.

 

On notera qu’Echâab est l’un des rares partis qui a exprimé un soutien indéfectible aux mesures annoncées par Kaïs Saïed le 25 juillet.

 

 

M.B.Z


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page