National

Zarzis: Mieux vaut tard que jamais

Beaucoup de travail attend la nouvelle cheffe d’arrondissement municipal de Souihel, allant de l’asphaltage des routes, des trottoirs à l’éclairage public, la propreté de l’environnement, les constructions anarchiques….

velle cheffe d’arrondissement municipal de Souihel qui vient d’être désignée à la place de feu Sadok Amor, décédé dernièrement, victime du Covid-19. 

A vrai dire, depuis leurs élections, seuls quatre ou cinq membres du Conseil municipal actuel de Zarzis se donnaient au travail en compagnie du maire parce qu’ils sont encartés par Ennahdha, comme tout le monde le sait. Les autres se sont retirés l’un après l’autre puisqu’ils n’avaient pas leur mot à dire, selon eux. Originaire de la petite localité qui couvre la zone touristique, sérieuse et compétente, Madame Alioui est bien connue par sa ponctualité. 

Beaucoup de travail attend la nouvelle responsable, allant de l’asphaltage des routes, les trottoirs, l’éclairage public, la propreté de l’environnement, les constructions anarchiques…

Il faut signaler que pendant la période écoulée, l’infrastructure de base s’est détériorée, et ce, de l’avis de plusieurs étrangers qui possèdent des maisons dans cet arrondissement.

Les citoyens estiment que la page sera tournée pour voir Souihel bénéficier, comme les autres arrondissements, de son droit à de bonnes conditions de vie.

Tendons la main à Madame Dhekra Alioui et travaillons en toute collaboration pour rattraper le temps perdu et donner un nouveau visage à cette zone qui a beaucoup perdu de son efficience.

L’article Zarzis: Mieux vaut tard que jamais est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page